Mont Viso au coucher du soleil

France - Trek itinérant : le grand tour du Mont Viso

  1. Accueil
  2. France
  3. Alpes
  4. Trek itinérant : le grand tour du Mont Viso
  • Voyage sur mesure
  • Durée : 8 jours
  • Niveau : 4/5

Code : FVISOLIB

5,0 / 5
1 note
Avis destination (679)
Période réalisable :
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
Céline en Mauritanie

Votre spécialiste

Céline / Conseillère voyages

Notre équipe locale

Implantée à Chamonix depuis plus de 30 ans, notre agence locale Altaï Alpes est composée de guides et accompagnateurs spécialistes du milieu montagnard. Notre savoir faire vous offrira les clefs nécessaires pour profiter pleinement de vos séjours multi-activités, ski freeride, escalade, randonnée, alpinisme... au cœur de la nature et des paysage alpins. Avant et pendant votre voyage, vous êtes accompagnés par une équipe passionnée, mobilisée à...
En savoir plus

En quelques mots

Rocheux et imposant, ce sommet, le plus élevé des Alpes méridionales italiennes à 3841 m, reste assez méconnu en France. Loin du tumulte de sommet tel que le mont Blanc, il tient une place particulière dans le coeur des italiens et des habitants du Queyras qui se feront un plaisir de vous accueillir sur ses sentiers.
Notre randonnée franco italienne vous surprendra par sa grande richesse. Bienvenue, entre autre, dans la Réserve Naturelle Nationale de Ristolas Mont Viso où vous irez à la découverte de refuges accueillant idéalement situés, de nombreux lacs d’altitude aux eaux translucides, de panoramas époustouflants... Vous serez parfois confrontés au phénomène de « nebbia », ce brouillard si particulier au pays du Mont Viso. La faune présente sur ce secteur vous séduira par sa diversité
avec des espèces endémiques tels que la Salamandre du Lanza mais aussi plus classiques mais toutes aussi attachantes que sont les marmottes, les bouquetins ou encore de petits amphibiens.

Les points forts

  • Une superbe boucle itinérante en liberté et en autonomie autour du géant italien.
  • Une ambiance très sauvage dans un paysage minéral.
  • Une sélection de petits refuges admirablement situés.

Activités et thématiques

7 jours de marche

  • Trek
    Dans la montée au Topo de Coroa
    Découvrez nos voyages à pied d'au moins 5 jours en itinérance en pleine nature !

Budget

Période réalisable :
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre

PRIX A PARTIR DE


Du 27 JUIN au 13 SEPTEMBRE


- Prix base 2 à 4 personnes : 545 € par personne
- Prix base 5 à 7 personnes : 530 € par personne

Demandez un devis gratuit

Contactez-nous

Le prix comprend

  • L’hébergement pour 7 nuits en gîte et refuge de montagne
  • Les petits-déjeuners du jour 02 au jour 08
  • Les dîners du jour 01 au jour 07
  • La fourniture du dossier de voyage (carnet de route, carte au 1/25000, vouchers…)

Le prix ne comprend pas

  • Les frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 18 € par personne
  • L'acheminement jusqu'au point de rendez-vous le jour 1
  • Les assurances

À payer sur place

  • Les repas de midi (sur commande auprès des hébergeurs)
  • Les boissons et dépenses personnelles.
  • Les éventuels jetons de douches dans certains refuges de montagne

Assurances au choix

  • L'assurance assistance rapatriement 2,5 % du voyage par personne
  • L'assurance multirisque 4,1 % du voyage par personne
  • L'assurance premium (valable pour tout voyage dont le montant dépasse 8000€/pers.) 5 % du voyage par personne

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

Options

  • Nuits supplémentaires: nous consulter

En images

Jour par jour

  • Jour 1

    Ristolas (1600m)

    Rendez-vous chez notre partenaire dans le village de Guillestre ou à l'hébergement si vous arrivez en train. Nous vous fournissons votre dossier de randonnée et les dernières informations avant votre départ. Vous faites un dernier point sur le sac de la semaine (nb: vous devrez porter vos affaires personnelles nécessaires pour les nuits). Puis partez vous installer à Ristolas.

    Détail

    • Hébergement : Gîte d'étape
    • Déjeuner : libre
  • Jour 2

    Ristolas (1600 M) - Val Pellice - Refuge Granero (2377 M)

    Vous quittez le gîte à pied et vous gagnez un petit col frontalier d'où vous aurez les premières vues vers le Mont Viso. Un ancien sentier militaire vous conduit au cœur du fabuleux Val Pellice. Ici, la vie en alpage perdure et l'on fabrique encore le fromage en altitude. Le sentier remonte le long d'une moraine glaciaire et vous découvrez le refuge Granero, situé près d'un lac surplombant la vallée.

    Détail

    • Marche : 6h-7h
    • Dénivelé positif : 1280 m
    • Dénivelé négatif : 600 m
    • Hébergement : Refuge
    • Déjeuner : libre
  • Jour 3

    Refuge Granero (2377 M)- Perthuis Du Viso (2882 M) – Refuge Du Val De Po Ouest (2710 M)

    Pour rejoindre le Val Pô il faut d'abord « remarcher » quelques pas en France, dans la haute vallée du Guil, pour retrouver l'ancienne Route du sel du Moyen Age entre la Provence et le Piémont. Après avoir franchi un premier col, vous reprenez un peu d'altitude vers la frontière et si les conditions le permettent vous pouvez traverser le « Perthuis du Viso », un petit tunnel de 75 m creusé en 1480 à plus de 2900 m (n'oubliez pas votre frontale ! ). Ce petit tunnel a été emprunté par Hannibal et ses éléphants il y a 2200 ans... Sinon le deuxième col du jour vous permet de descendre à nouveau vers l'Italie avant de remonter une dernière fois par un sentier raide, au cœur d'un charmant petit vallon pour atteindre le refuge.

    Détail

    • Marche : 6h-7h
    • Dénivelé positif : 1075 m
    • Dénivelé négatif : 725 m
    • Hébergement : Refuge
    • Déjeuner : libre
  • Voir les autres jours

À noter

Nous pouvons être parfois dans l’obligation de modifier quelque peu l'itinéraire indiqué (problème de surcharge des hébergements, état des sentiers, neige persistante…). En début d’été la présence des névés peut être dangereuse sur quelques parties de l’itinéraire et certains passages pentus peuvent imposer l’emploi d’une corde, d’un piolet, voir de crampons et nous ne pourrions pas vous assurer votre départ. Lors de cet itinéraire, si votre sécurité est engagée, il est parfois plus prudent de faire demi-tour ou de renoncer à la journée. Certains jours, la présence de la nebbia peut ralentir votre progression ou vous poser des problèmes d’orientation si la manipulation d’une carte, d’un altimètre voire d’un GPS ne vous sont pas familier. Si ces contraintes peuvent vous poser des problèmes nous vous conseillons de partir sur un séjour accompagné. Faites-nous confiance, ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et un meilleur confort !

Fiche technique

Niveau

Ce tour est une randonnée « sportive » réservée à de bons randonneurs possédant une expérience de la marche en montagne et un bon équipement. Les étapes sont en général de 6 à 7 heures de marche. Quelques brefs passages vous demanderont de l’attention. Les terrains abordés sont des terrains d’altitude où les sentiers ne sont pas toujours bien marqués (traversée de pierriers, alpages…) et l’altitude élevée de certains cols et refuges nécessitent une bonne forme physique. Une bonne connaissance de l’orientation ainsi que la lecture de carte est nécessaire étant donné les risques de « nebbia » (sorte de brouillard).
Les temps de marche sont basés sur les usages de la randonnée soit :
* 350 mètres par heure en montée
* 400 à 500 mètres par heure en descente selon les terrains ou la pente
* 2 à 3 Km / heure sur relief modéré
Sur cet itinéraire, vous marchez sous votre propre responsabilité. La base de la sécurité pour randonner en montagne est de savoir lire une carte IGN au 1/25 000 en association avec l’emploi d’un altimètre, d’une boussole voir d’un GPS.
Il vous appartient de vous renseigner auprès des hébergements de l’évolution météorologique (bulletins affichés dans les gîtes et refuges).

Encadrement

séjour sans accompagnateur avec roadbook (remis sur place).

  • Un carnet de route contenant le descriptif détaillé jour par jour du circuit. Vous trouverez également les informations pratiques telles que les commerces ou services à disposition dans les villages.
  • Les cartes au 1/25 000e IGN TOP 25 GPS qui couvrent votre itinéraire
  • La trace GPS au format *.GPX
  • Les « vouchers » ou bons d’échange que vous devrez remettre aux différents prestataires (hébergeurs, taxi…)


NOTA : REMISE DES DOCUMENTS

Avant votre départ : Au plus tard, 15 jours avant votre départ vous recevrez votre convocation vous indiquant le lieu de rendez-vous et le détail des hébergements qui vous accueilleront tout au long de la semaine. Sur demande nous vous faisons parvenir les traces GPX du parcours.

Sur place : Vous serez accueilli par un professionnel de la montagne du pays. Il vous remettra l’intégralité de votre dossier lors de l’accueil du jour 1 à nos bureaux ou à votre hébergement en fin de journée.
Ce temps de rencontre sera l’occasion de vous transmettre les dernières informations concernant votre itinéraire (état des sentiers, présence éventuelle de neige sur certains cols en début de saison, prévision météo…) et d’échanger avec vous quelques conseils sur votre équipement et matériel nécessaires au bon déroulement de votre séjour.

A la fin de votre séjour, les éléments de votre dossier vous sont laissés à disposition.

Alimentation

La restauration servie dans les hébergements est équilibrée et variée. La cuisine est copieuse, traditionnelle et adaptée au programme des randonneurs. Les repas froids de midi sont à votre charge. Vous pouvez réserver auprès des hébergeurs vos repas froids du lendemain. Il suffit de les commander chaque soir à votre arrivée.

Pendant le trekking, de l'eau du robinet est à disposition chaque jour pour remplir vos gourdes. Durant votre séjour les boissons, y compris l’eau minérale, sont votre charge. Vous pouvez remplir vos gourdes d’eau dans les hôtel. Evitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique qu’il faut ensuite recycler. Si vous devez acheter de l’eau en bouteille, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de grande contenance et remplir vos gourdes au fur et à mesure.

Hébergement

Vous êtes logés en refuges.
Les refuges italiens sont réputés pour être confortables avec des douches chaudes.
Attention l’emploi du drap sac pour la nuit est OBLIGATOIRE (nouvelle réglementation des refuges)

Heure et lieu de rendez-vous

Rendez-vous le jour 1 à Guillestre pour récupérer votre carnet de voyage puis 1ere nuit à Ristolas.

Dispersion

Le jour 8 après la randonnée
En haute saison, un service régulier de bus assure plusieurs fois par jour le transfert pour la gare au départ de la gare. En basse saison, attention les navettes sont moins régulières.
Information et réservation : www.05voyageurs.com ou tel 04 92 502 505.

Déplacement

Sur ce circuit, nous n’avons évidemment pas d’accès routier permettant le transport des bagages aux refuges. Vous devrez porter vos affaires personnelles nécessaires pour les nuits mais en suivant nos conseils il est possible de limiter énormément le poids du sac. Afin de réduire au maximum la charge des sacs, vous pouvez commander chaque jour un pique-nique au refuge.

Pourboires

Il s'agit d'une pratique usuelle et non obligatoire. Il doit être adapté en fonction du niveau de vie du pays et de la durée de votre voyage. C'est votre geste d'appréciation par rapport à la prestation reçue.

Matériel fourni sur place

Attention ! Le drap sac pour dormir est obligatoire pour la nuit en refuge (les lits sont équipés de couettes ou couvertures)

Vêtements à prévoir

Le poids du sac est l’ennemi n° 1 ! N'emmenez rien de superflu.
Nous vous conseillons de confectionner votre sac à dos en respectant la liste ci-dessous, et n’oubliez pas que l’on peut faire un peu de lessive au refuge !
-Sac à dos de taille moyenne (45 à 50 L équipé d’un couvre sac pour la pluie)

  • 2 paires de chaussettes de randonnée
  • 1 tee-shirt pour randonner
  • 1 pantalon de marche et 1 short (pour le soir au refuge on peut prévoir un caleçon)
  • 1 veste polaire
  • 1 veste de montagne contre le vent ou la pluie, type gore tex ou équivalent (nous vous déconseillons la cape de pluie peu adaptée aux sentiers d’altitude)
  • 1 gourde de 1L, couteau,
  • 1 petite paire de gants (laine ou polaire) et 1 bonnet pour le froid en altitude
  • 1 casquette ou foulard pour le soleil
  • 1 paire de lunettes de soleil de très bonne qualité
  • 1 petite lampe de poche ou lampe frontale (plus pratique)
  • 1 petite pharmacie personnelle (élastoplast, pansements, médicaments personnels…)


POUR LA TOILETTE

  • 1 petite trousse de toilette (choisir des échantillons)
  • 1 petite serviette de toilette en microfibres


POUR LE SOIR AU REFUGE

  • 1 paire de chaussures très légères pour le repos des pieds le soir (mais les refuges ont à votre disposition des sabots caoutchouc ou des chaussons
  • 1 tee shirt
  • 1 DRAP SAC POUR DORMIR (OBLIGATOIRE AVEC LA NOUVELLE REGLEMENTATION DES REFUGES)

Equipement à prévoir

  • Pochette autour du cou ou en ceinture pour : passeport ou carte d'identité, permis de conduire, carnet de vaccination, carte européenne d'assurance maladie, dépliant assurance voyage (TMS par exemple), devises, carte de crédit, papiers perso.
  • Boite en plastique de taille moyenne avec couverts et verre en plastique si vous souhaitez vous préparer certains repas.
  • Sacs plastiques pour garantir l'étanchéité de vos affaires, appareils photo et vêtements.
  • Boules Quiés, toujours utiles!
  • Un bloc notes et un stylo, un bon livre, un jeu de carte...
  • Bâtons de marche (facultatif): ils sont d'une aide précieuse pour économiser vos genoux à la descente (jusqu'à 30% de votre poids + celui de votre sac sont supportés par les bâtons) et soutenir votre effort à la montée (les bras aident en plus des jambes).
  • Mini paire de jumelles.
  • Appareil photo.
  • Guêtres (fortement conseillées).
  • Une couverture de survie.
  • Téléphone portable.
  • 2 bâtons télescopiques
  • 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle type Vibram Penser à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps (chaussures basses déconseillées à partir des séjours de niveau 3 chaussures)
  • 1 grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.
  • 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité.
  • 1 thermos pour une boisson chaude ou froide
  • 1 gourde (prévoir minimum 1,5l/pers) ou poche à eau type « Camel back » avec pipette.
  • 1 petite boite plastique hermétique, gobelet, couteau et fourchette pour les pique-niques,
  • des vivres de courses de votre préférence (nous vous en donnons également en complément)
  • 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre votre argent, carte d’identité, carte bancaire, carte vitale, contrat d’assistance (le reste de vos papiers et clé de voiture peuvent être confié à l’hôtel durant le séjour)
  • 1 couverture de survie
  • papier toilette avec un petit briquet pour le brûler
  • crème solaire indice 4
  • appareil-photo et/ou jumelles (facultatif).

Bagages

-Sac à dos de taille moyenne (45 à 50 L équipé d’un couvre sac pour la pluie)
En plus du couvre-sac (parfois intégré au sac à dos), un sac poubelle et deux sacs congélation sont indispensables pour protéger efficacement vos affaires de la pluie.



Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Il est recommandé d'emporter vos médicaments personnels et aspirine, double-peau, élastoplast, pansements, désinfectant local, compeed, etc....

Nous tenons à vous mettre en garde sur l’efficacité du portable en milieu montagnard. En effet, si les villages du Queyras sont bien couverts par les réseaux de téléphonie mobile, sachez que de très nombreuses zones d’ombre subsistent en altitude et que votre appareil s’avérera souvent inutile de longues heures dans la journée. Toutefois si un réseau est présent, en cas de besoin nous vous conseillons de composer le 112 qui est le numéro d’appel d’urgence prioritaire.

Avant votre séjour, préparez votre corps aux futurs efforts physiques. Si vous pratiquez un sport pendant la semaine, ne changez rien! Si vous êtes plutôt voiture, ascenseur, bureau: essayez de prendre les escaliers, de marcher une à deux heures par semaine afin de solliciter, préparer vos muscles, articulations, votre coeur aux différentes activités physiques à venir (même en niveau facile).

Passeport

Non

Visa

Non

Carte d'identité

Oui

Vaccins

Non

Recommandations sanitaires

Sur nos séjours en France, toutes les mesures nécessaires ont été prises afin de respecter les consignes sanitaires formulées par le gouvernement:
- Dans les hébergements et restaurants, les sanitaires (toilettes comme salles de bain) sont désinfectés plusieurs fois par jour.
- En refuge, la distanciation est mise en place selon un protocole propre à chaque refuge (un lit sur deux ou encore éloignement des lits), les couvertures et les draps ne sont pas proposés par l'hébergement. Il sera donc nécessaire d'apporter votre propre duvet et drap de sac.
- Dans les hôtels, les règles sont aussi respectées, notamment dans les espaces communs (salon et restauration en autre). Dans les chambres, les draps et couvertures sont fournis.
- Le port du masque sera obligatoire lors des transferts en véhicules qui sont désinfectés avant et après chaque déplacement.

Lors de voyage en groupe, votre guide sera à votre écoute pour répondre au mieux à vos questions.
Aussi, nous n'imposons pas la chambre individuelle pour les personnes qui s'inscrivent seules. Vous partagez alors la chambre, les sanitaires et la salle de bain avec une autre personne. Cela induit que vous acceptez d'assumer les conséquences de cette promiscuité. Vous pouvez toutefois décider de réserver une chambre individuelle moyennant un supplément et sous réserve de disponibilité.

Nos équipes locales mettent tout en oeuvre afin que votre voyage se passe dans les meilleures conditions possibles et que vos vacances se déroulent magnifiquement bien. Vous avez raison de nous faire confiance.

Notre démarche

Depuis 40 ans, Huwans organise des voyages d'aventure avec pour préoccupation principale le respect de l'environnement, du patrimoine culturel et des populations des pays visités.

Pour nous, le tourisme durable, c'est ouvrir aux voyageurs les portes d'un monde authentique. Nous avons fait le choix d'un tourisme proche des populations et ce, depuis toujours. En plus de favoriser la convivialité, la randonnée en petit groupe permet une prise de contact moins intrusive, en douceur avec les populations. Le but est de permettre à nos voyageurs de voyager autrement tout en favorisant les retombées économiques réelles pour les populations locales et ce, grâce notamment à l'utilisation d'hébergements et de transports locaux, le portage par des animaux de bât loués aux paysans du coin et l'accompagnement par un guide local.

En privilégiant nos voyages, vous veillez vous aussi à développer un tourisme responsable. Si nous voulons tous continuer à nous émerveiller devant les richesses de notre planète encore longtemps, nous devons tous adopter des comportements responsables en voyage.

Adoptez, vous aussi, des gestes simples lors de vos voyages :
  • Évitez de laisser des déchets derrière vous : déposez les dans des poubelles ou ramenez les avec vous.
  • Utilisez l'eau potable avec parcimonie (préférez les douches aux bains et signalez les fuites) et évitez de la gaspiller (préférez les savons biodégradables pour vous laver, etc.).
  • Évitez de dégrader des sites culturels : ne touchez pas les statues, ne déplacez pas pierres et objets, etc.
  • Préférez les échanges aux dons (des cadeaux trop importants au vu du niveau de vie du pays peuvent déstabiliser l'équilibre économique local).
  • En balade, notamment dans certains écosystèmes fragiles, observez la faune à distance, ne sortez pas des sentiers, limitez le piétinement et ne rapportez pas de « souvenirs » : renoncez à cueillir des fleurs rares, à ramasser des fossiles, etc.
  • Dans certains hôtels, vous disposerez d'une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émission de gaz à effet de serre de la couper systématiquement lorsque vous n'êtes pas présent dans la chambre.

Compensation carbone

Depuis 2020, nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone du trajet aérien de nos voyages. Ainsi, chaque voyageur participe de :
  • 5€ pour tout voyage effectué en Europe et dans les pays du Maghreb ;
  • 8€ pour tout voyage au Groenland, en Moyen Orient et en Afrique équatoriale ;
  • 10€ pour tout voyage effectué en Amérique, en Asie, en Océanie ou au sud de l’Afrique.
Dans cette démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact a ainsi quantifié nos émissions de CO2 dues aux transports aériens et nous a proposé des projets à parrainer. Nous avons alors choisi un projet éolien en Inde, dans la région d'Udaipur : le projet Gandhi. Ce projet permet aux populations locales de remplacer leur consommation énergétique, qui était majoritairement tributaire du charbon, par l'énergie renouvelable créée dans ce parc éolien. Il nous permet également de soutenir les populations locales. Depuis sa création, près de 80 écoles ont été créées au village de Tidi, dans la région d'Udaipur, augmentant ainsi le taux de scolarisation de 50 %. De même, 800 personnes ont également pu bénéficier d'une aide alimentaire grâce à ce programme.

Plantons pour l'avenir

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir dans un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation d’un arbre en France à chaque voyageur inscrit. Plus de 15 000 arbres sont ainsi plantés à l’échelle de notre groupe Altaï France, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO2 absorbé par chaque arbre, ce