Circuit Liberté vélo Transylvanie Roumanie

Roumanie - Le tour de la Transylvanie à Vélo

  1. Accueil
  2. Roumanie
  3. Le tour de la Transylvanie à Vélo
  • Voyage sur mesure
  • Durée : 8 jours
  • Niveau : 3/5

Code : EROULIV1

Période réalisable :
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
Perrine au sommet de la montagne

Votre spécialiste

Perrine / Créatrice de voyages

En quelques mots

Historiquement, la Transylvanie, entourée par les Carpates, est une région stratégique ayant attiré de nombreuses convoitises. Les Saxons, arrivés au XIème siècle, édifièrent ici d’impressionnantes citadelles pour se défendre des invasions ottomanes et tatares. La Transylvanie est réputée pour ces nombreuses églises fortifiées, tout cela dans un paysage magnifique. Ce sont ces paysages sauvages et ce patrimoine que vous découvrez lors de ce séjour à vélo.
Ce séjour vous amènera progressivement à la découverte de la Transylvanie, mystérieuse région connue à travers la légende de Dracula du célèbre roman de Bram Stocker et comme étant un des derniers espaces naturels vierges d’Europe au sein duquel s’abritent une faune et flore endémiques. Depuis Bucarest, vous partez en train pour
atteindre le massif du Piatra Craiului. C'est ensuite une succession de villages pittoresques et authentiques, de citadelles, d'églises avec comme toile de fond les Alpes de Transylvanie. C'est au rythme de la vie pastorale que vous pédalez tranquillement pour profiter de ce si beau pays qu'est la Roumanie!

Les points forts

  • Carpates en liberté, villages authentiques, églises et châteaux médiévaux
  • De belles étapes dans un des derniers espaces naturels vierges d'Europe
  • La pension complète et les transferts inclus!

Activités et thématiques

6 jours et 1 demi-journée de vélo

  • Vélo-VTT
    A vélo avec notre guide à Madère
    Arpentez les sentiers de notre belle planète à vélo !

Budget

Période réalisable :
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre

PRIX A PARTIR DE


Du 20 AVRIL au 25 OCTOBRE


Prix base 2 personnes (chambre double): 825 euros par personne
Prix base 3 personnes (chambre triple): 795 euros par personne
Prix base 4 personnes (chambres doubles): 820 euros par personne

Demandez un devis gratuit

Contactez-nous

Le prix comprend

  • L'hébergement tel que décrit pour 7 nuits
  • Les petits-déjeuners du jour 02 au jour 08
  • Les déjeuners du jour 02 au jour 07
  • Les dîners du jour 01 au jour 07
  • Le transport des bagages entre chaque hébergement
  • Les billets de train Bucarest-Zarnesti le jour 01
  • Les billets de train Brasov-Bucarest le jour 08
  • Le transfert privé pour se rendre à la gare de Brasov le jour 08
  • Le roadbook
  • Notre assistance 24/24

Le prix ne comprend pas

  • Frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 18 € par personne
  • Les vols internationaux
  • Les taxes aériennes
  • Les assurances
  • La location du vélo
  • Eco participation à la compensation carbone de votre voyage 5 euros par personne si vous réservez les vols par le biais de Huwans

À payer sur place

  • Les entrées de musées, sites etc...
  • Vos dépenses personnelles
  • Les boissons
  • Le transfert privé Aéroport Bucarest / Gare de Bucarest: 40€/véhicule (max. 3 personnes par véhicule)
  • Le transfert privé le jour 01 entre Brasov et Zarnesti: 40€/véhicule (max. 4 personnes par véhicule)

Assurances au choix

  • L'assurance assistance rapatriement 2,5 % du voyage par personne
  • L'assurance multirisque 4,1 % du voyage par personne
  • L'assurance premium 5 % du voyage par personne

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

Options

  • Supplément chambre individuelle: 125 euros par personne.

  • La location du vélo (gants, compteur, casques non inclus): 135 euros par personne pour le séjour.
  • Location E-Velo (vélo électrique) pendant le séjour : 395 euros par personne
  • Location sacoche arrière (qui s'ajoute à celle fournie avec votre location de vélo) : 15 euros par personne.

  • Nuit supplémentaire à Carta en chambre double en maison d'hôtes, en demi-pension: 50 euros par personne.
  • Nuit supplémentaire à Carta en chambre individuelle en maison d'hôtes, en demi-pension: 70 euros par personne.
  • Nuit supplémentaire à Bucarest ou à Brasov en chambre double et petit déjeuner: 60 euros par personne.
  • Nuit supplémentaire à Bucarest ou à Brasov en chambre individuelle et petit déjeuner: 95 euros par personne.

En images

Jour par jour

  • Jour 1

    Bucarest - Zarnesti

    Vous êtes accueillis à la gare du nord de Bucarest avant 14h. Vous prenez ensuite le train au départ de la Gare du Nord à Bucarest pour la ville saxonne de Brasov. A Brasov, vous changez de train pour un train régional qui vous conduit à Zarnesti. Vous passez la nuit en chambre d'hôtes dans ce petit village situé au pied du massif de Piatra Craiului. Le soir, vous pouvez faire un petit tour et essayer les vélos. 

    Détail

    • Transport : Train (3h15)
    • Hébergement : Chambre d'hôtes
    • Déjeuner : libre
  • Jour 2

    Zarnesti - montagnes de Fagaras - Ohaba

    Aujourd'hui, vous pédalez sur les routes des montagnes de Fagaras, des petites montagnes vallonnées qui abritent quelques villages traditionnels. Vous avez la possibilité de faire un détour de 7 km sur une route de gravier pour visiter l'intéressant sanctuaire des ours près de Zarnesti. De là, vous vous dirigez vers Ohaba où vous visiterez le plus ancien moulin à farine du pays alimenté par l'eau.
    Nuitée en chambre d'hôtes où vous pourrez visiter le plus vieux moulin à eau du pays de Fagaras.

    Détail

    • Transport : Vélo (50 km)
    • Activité : 5h-6h
    • Dénivelé positif : 250 m
    • Dénivelé négatif : 400 m
    • Hébergement : Chambre d'hôtes
  • Jour 3

    Ohaba - Lisa - monastère de Brancovenesc - Carta

    Après le petit-déjeuner, vous partez au pied des montagnes de Fagaras, les montagnes les plus hautes de Roumanie également connues sous le nom des Alpes de Transylvanie. En cours de route, vous passez par Sambata de Sus (le grand samedi) et découvrez son impressionnant monastère de Brancovenesc qui date de 1696. Le voyage vous mènera plus loin au village de Dragus où vous verrez un musée ethnographique rempli d'informations sur les vieux métiers: menuiserie, tissage, coutumes de mariage, jeux et habitudes d'enfants, etc. . En fin de journée vous atteignez un village ou vous pouvez visiter les impressionnantes ruines d'un monastère franciscain du XIIe siècle, qui montre l'incroyable importance de ces lieux, dans un contraste tellement grand avec l'isolation de ces villages de nos jours.
    Nuit dans une chambre d'hôtes de charme reconstruite sur un vieux moulin en pierre. Charme à l'ancienne assuré!

    2 extra-nuits possibles en Carta :
    - Nous vous conseillons de réserver une nuit supplémentaire dans ce village afin d’aller en train (1h15) visiter la ville de Sibiu, capitale européenne de la culture en 2007 et surement une des plus belles villes de Roumanie ou vous pourrez vous balader pour découvrir les trois quartiers historiques, la citadelle, l’église évangélique et tant d’autres endroits plein de charme dont recèle cette cité médiévale. Le soir vous retournerez à la même chambre d’hôte en train.
    - Et le deuxième si vous voulez faire du vélo sur Transfagarasn.

    Détail

    • Transport : Vélo (65 km)
    • Activité : 5h-6h
    • Dénivelé positif : 380 m
    • Dénivelé négatif : 450 m
    • Hébergement : Chambre d'hôtes
  • Voir les autres jours

Fiche technique

Niveau

Circuit de niveau modéré

  • étapes entre 35 et 65kms/jour
  • dénivelés positifs entre 350 et 750m/jour
  • pentes fréquentes mais peu prononcées

Encadrement

séjour sans accompagnateur avec roadbook (remis sur place).

le roadbook est composé :

  • d'une description technique de l'itinéraire
  • d'une carte avec l'itinéraire
  • des vouchers


Alimentation

Les petits-déjeuners sont inclus du jour 02 au jour 09
Les déjeuners sont inclus du jour 02 au jour 08
Les dîners sont inclus du jour 01 au jour 08

On mange très bien dans les campagnes roumaines et il existe quelques spécialités culinaires qui ne laisseront pas indifférents les gastronomes :
Vinete : sorte de caviar d’aubergines faite avec des légumes préalablement grillés
Zakouska : hors d’œuvres végétariens à base d’oignons et de poivrons rouges agrémentés de tomates, d’aubergines, de haricots et autres légumes et condiments
Ciorba : soupe à base de légumes non mixés, de viande et du bouillon de cuisson.
Mamaliga : bouillie de maïs (polenta) pouvant être servie pour remplacer du pain, mangée avec du fromage frais ou cuisinée avec du lard et du fromage cuit (cash).
Sarmale : Mélange aromatisé de viande et de riz roulé dans des feuilles de choux ou de vigne.
Placinta : pâte levée sucrée ou salée (garnie de fromage, de viande, de choux ou de confiture) et frite à l'huile.
Mititei (mici) : grillades de viande de porc et de boeuf hachées.
Palinca, Horinca : alcools de fruits (le plus apprécié est la prune, mais il s'en fait aussi à base de poires, pommes, cerises...) ayant subi une double distillation, le plus souvent artisanale, et dépassant parfois les 50°C.

Les boissons restent à votre charge.

Hébergement

En chambre double avec salle de bain privée, dans des maisons d’hôte ou des hôtels de charme.
Il se peut qu'exceptionnellement, dans certains hébergements, la salle de bain soit à partager entre 2 chambres.

Déplacement

Tous les transferts se font en bus ou en train.
Si vous venez depuis l’aéroport : Aéroport / gare de Bucarest : env. 1h (bus).

Les transferts suivants sont inclus:
Jours 1 & 9 : Bucarest/Brasov – Brasov/Bucarest : env. 2h45 (train)
Jour 1 : Brasov – Zărneşti : env. 40 min (train)
Jour 9 : Vad/Ohaba – Brasov – env. 1h15

Dans l'onglet "options" vous retrouvez la possibilité de faire tous ces transferts avec un véhicule privé plutôt qu'en transport public.

Budget & change

La monnaie roumaine s'appelle le Leu (pluriel Lei - RON).
1 € = 4,78 Lei (janvier 2020). Il est assez facile de changer des espèces dans les villes traversées. L'utilisation des chèques de voyage est peu répandue. Assez bon réseau de distributeurs bancaires (attention aux commissions de votre banque !) Pour vos besoins personnels, prévoyez environ 100 euros.

Pourboires

Les pourboires sont acceptés et appréciés: pas de minima ou de maxima, simplement une prise en compte du niveau de vie s'avère importante.

Matériel fourni sur place

Si vous optez pour louer le vélo avec nous, voici les caractéristiques des vélos utilisés ainsi que les équipements fournis:

  • Vélos Arcade hybrides, 21 vitesses à gâchettes, équipés Shimano, jantes doubles, cadre aluminium


Vous seront également remis avec la location du vélo:

  • porte-bagage
  • 1 sacoche arrière
  • kit de réparation
  • porte-carte
  • antivol

(Non inclus : gants, compteur, casques).
Nous pouvons vous fournir des casques, mais nous vous conseillons d’amener vos casques personnels.

Vêtements à prévoir

Les vêtements, des pieds à la tête :

  • Chaussures de randonnée.

Ce sont les meilleures amies du randonneur. Elles doivent réunir trois qualités : solidité, bonne tenue du pied et de la cheville (tiges hautes) et imperméabilité. Choisissez des chaussures à semelles antidérapantes et relativement rigides type "Vibram". Les randonnées au bord des levadas sont particuliérement glissantes.

  • Chaussures légères (tennis ou sandales) pour enfiler le soir dans les villes et villages.
  • Sous vêtements. C'est la première isolation que vous aurez, soignez la ! Des fibres techniques fines, comme la Carline ou la Polartec, sont très efficaces, chaudes, souples, confortables et légères. Elles sèchent très rapidement.
  • Pantalons de randonnée.
  • Shorts.
  • Vestes polaires. Ces dernières sont résistantes, chaudes, légères, sèchent rapidement, avec un contact doux. Les plus adaptées, bien connues des montagnards, sont les fibres Polartec, Carline et Ulfrotté.
  • Tee-shirts (techniques de préférence).
  • Cape de pluie ou veste imperméable type Gore-tex (la côte Nord est souvent arrosée).
  • Chapeau.
  • Paire de gants et bonnet (toujours utiles selon la saison).

Equipement à prévoir

  • Pochette à mettre autour du cou ou en ceinture pour votre passeport et/ou votre carte d'identité, votre permis de conduire, votre carnet de vaccination, votre carte européenne d'assurance maladie, votre dépliant assurance voyage, vos devises, votre carte de crédit et vos papiers personnels.
  • Boite en plastique de taille moyenne avec couverts en plastique si vous souhaitez vous préparer certains repas.
  • Sacs plastiques pour garantir l'étanchéité de vos affaires, appareils photos et vêtements.
  • Sac à linge sale,
  • Boules Quiés, toujours utiles!
  • Bloc notes et stylo, livre, jeu de carte…
  • Paire de jumelles,
  • Appareil photos,
  • Téléphone portable,
  • Trousse de toilette,
  • Serviette de toilette,
  • Paire de lunettes de soleil,
  • Crème de protection solaire (visage et lèvre),
  • Lampe de poche ou frontale avec piles de rechange,
  • Gourde de 1.5 litres minimum, légère et isotherme.
  • Couteau de poche, multi-usages de préférence (à mettre en soute si vous prenez l'avion),
  • Papier hygiénique et briquet,
  • Gel hygiénique,

Bagages

L'ensemble de vos bagages doit être réparti dans 2 sacs :

  • Prévoir un sac de voyage souple avec fermeture éclair latérale donnant plus facilement accès à son contenu type sac marin 80 litres environ et de 15 Kg maximum.
  • Un petit sac à dos (contenance environ 30 litres) pour vos affaires de la journée : pull, tee-shirt de rechange, gourde, lunettes, petit matériel...





Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Il est recommandé de constituer votre propre trousse à pharmacie : crème solaire hydratante corps et lèvres, élastoplast et ciseaux, vitamines C, collyre, doliprane et/ou aspirine, antidiarrhéique et antiseptique intestinal (immodium, intetrix), pommade cicatrisante et antiseptique local, antibiotique courant (facultatif).

Pensez également à votre traitement en cours.

N'oubliez pas votre carte européenne d'assurance maladie (remplace le formulaire E111). Disponible sur demande auprès de votre bureau CPAM.

La carte européenne d'assurance maladie (CEAM)

Elle permet de bénéficier d'une prise en charge sur place de vos dépenses de santé (soins médicaux et pharmaceutiques, hospitalisations). Au moins deux semaines avant votre départ, demandez le formulaire à votre Centre de Sécurité Sociale. Toute les informations concernant cette carte sont disponibles sur le site : http://www.ameli.fr

Passeport

Oui, valable 6 mois après la date de retour.

En plus de votre passeport ou de votre CNI, nous vous conseillons de voyager avec une photocopie en permanence sur vous (la double page où figure la photo), qui vous dépannera en cas de perte ou de vol de l'original.

Attention : les enfants doivent posséder un passeport (ou une CNI) individuel, et ne peuvent plus être inscrits sur le passeport de leurs parents.
Pour les mineurs non accompagnés par leurs parents, ou ceux voyageant avec leurs parents mais ne portant pas le même nom, une autorisation de sortie du territoire est nécessaire.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Visa

Non - Pas de Visa pour un séjour inférieur à 90 jours

Carte d'identité

Pour un séjour inférieur à 30 jours, la carte d'identité est acceptée.
À compter du 1er janvier 2014, la durée de validité des cartes nationales d'identité (CNI) délivrées aux personnes majeures passera de 10 à 15 ans. Attention, cette prolongation ne concernera pas les CNI délivrées aux mineurs qui resteront toujours valables 10 ans. Un décret vient en effet d'être publié en ce sens au Journal officiel du vendredi 20 décembre 2013. Cet allongement de 5 ans concernera à la fois : les nouvelles CNI délivrées à partir du 1er janvier 2014, les CNI délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013. Pour les CNI délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013, cette prolongation de 5 ans n'impliquera aucune démarche particulière de la part des usagers, la date de validité inscrite sur le titre n'étant pas modifiée. Pour chaque pays acceptant la carte nationale d'identité comme document de voyage, le ministère de l'intérieur propose une fiche d'information traduite.
http://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Duree-de-validite-de-la-CNI

Vaccins

Non

Recommandations sanitaires

Non

Notre démarche

Depuis 40 ans, Huwans organise des voyages d'aventure avec pour préoccupation principale le respect de l'environnement, du patrimoine culturel et des populations des pays visités.

Pour nous, le tourisme durable, c'est ouvrir aux voyageurs les portes d'un monde authentique. Nous avons fait le choix d'un tourisme proche des populations et ce, depuis toujours. En plus de favoriser la convivialité, la randonnée en petit groupe permet une prise de contact moins intrusive, en douceur avec les populations. Le but est de permettre à nos voyageurs de voyager autrement tout en favorisant les retombées économiques réelles pour les populations locales et ce, grâce notamment à l'utilisation d'hébergements et de transports locaux, le portage par des animaux de bât loués aux paysans du coin et l'accompagnement par un guide local.

En privilégiant nos voyages, vous veillez vous aussi à développer un tourisme responsable. Si nous voulons tous continuer à nous émerveiller devant les richesses de notre planète encore longtemps, nous devons tous adopter des comportements responsables en voyage.

Adoptez, vous aussi, des gestes simples lors de vos voyages :
  • Évitez de laisser des déchets derrière vous : déposez les dans des poubelles ou ramenez les avec vous.
  • Utilisez l'eau potable avec parcimonie (préférez les douches aux bains et signalez les fuites) et évitez de la gaspiller (préférez les savons biodégradables pour vous laver, etc.).
  • Évitez de dégrader des sites culturels : ne touchez pas les statues, ne déplacez pas pierres et objets, etc.
  • Préférez les échanges aux dons (des cadeaux trop importants au vu du niveau de vie du pays peuvent déstabiliser l'équilibre économique local).
  • En balade, notamment dans certains écosystèmes fragiles, observez la faune à distance, ne sortez pas des sentiers, limitez le piétinement et ne rapportez pas de « souvenirs » : renoncez à cueillir des fleurs rares, à ramasser des fossiles, etc.
  • Dans certains hôtels, vous disposerez d'une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émission de gaz à effet de serre de la couper systématiquement lorsque vous n'êtes pas présent dans la chambre.

Compensation carbone

Depuis 2020, nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone du trajet aérien de nos voyages. Ainsi, chaque voyageur participe de :
  • 5€ pour tout voyage effectué en Europe et dans les pays du Maghreb ;
  • 8€ pour tout voyage au Groenland, en Moyen Orient et en Afrique équatoriale ;
  • 10€ pour tout voyage effectué en Amérique, en Asie, en Océanie ou au sud de l’Afrique.
Dans cette démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact a ainsi quantifié nos émissions de CO2 dues aux transports aériens et nous a proposé des projets à parrainer. Nous avons alors choisi un projet éolien en Inde, dans la région d'Udaipur : le projet Gandhi. Ce projet permet aux populations locales de remplacer leur consommation énergétique, qui était majoritairement tributaire du charbon, par l'énergie renouvelable créée dans ce parc éolien. Il nous permet également de soutenir les populations locales. Depuis sa création, près de 80 écoles ont été créées au village de Tidi, dans la région d'Udaipur, augmentant ainsi le taux de scolarisation de 50 %. De même, 800 personnes ont également pu bénéficier d'une aide alimentaire grâce à ce programme.

Plantons pour l'avenir

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir dans un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation d’un arbre en France à chaque voyageur inscrit. Plus de 15 000 arbres sont ainsi plantés à l’échelle de notre groupe Altaï France, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO2 absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.

Cliquez sur un bouton pour partager cette page