Tassilis de la Tadrart, Algérie

Algérie

Destination
Durée
Niveau
Budget
4 voyages disponibles
Prochain départ confirmé le 07/01/2023
À partir de 1 480 €
Tassilis N'Ajjer, Algérie

Code : SAES

Algérie

  • Les reliefs fantasmagoriques des tassilis, jusqu'au canyon d'Essendilène
  • La rencontre avec notre équipe touareg, les hommes du désert
  • Les nuits dans le désert, dans un silence et le noir absolus , magique !
  • Des formalités facilitées grâce à notre expertise
Durée : 9 jours
En petit groupe
Niveau : 2/5
Nouveauté
À partir de 1 480 €
Tassilis de la Tadrart, Algérie

Code : SATA

Algérie

  • Les reliefs des tassilis de toute beauté.
  • Nos amis Touareg avec qui nous vivons ce voyage.
  • L'impression d'être ailleurs, loin, le temps d'un trek.
  • Des formalités facilitées grâce à notre expertise
Durée : 9 jours
En petit groupe
Niveau : 2/5
Nouveauté
À partir de 1 480 €
Gravure rupestre, Tassilis N'Ajjer, Algérie

Code : SAAJ

Algérie

  • Les fantastiques vestiges rupestres dont regorge le plateau.
  • Les reliefs rocheux déchiquetés, qui donnent "vie" à la matière.
  • Les lumières et les ombres, comme au spectacle.
  • Des formalités facilitées grâce à notre expertise
Durée : 9 jours
En petit groupe
Niveau : 2/5
Nouveauté
À partir de 1 980 €
Tassilis de la Tadrart, Algérie

Code : SADJA

Algérie

  • Les deux zones mythiques du Sud algérien en un seul voyage
  • Une rupture avec son quotidien qui fait du bien !
  • Notre équipe dévouée pour un voyage réussi
  • Des formalités facilitées grâce à notre expertise
Durée : 16 jours
En petit groupe
Niveau : 3/5
Nouveauté
Plus grand pays d’Afrique, l’Algérie est entourée par le Maroc et la Mauritanie à l’ouest, le Mali et le Niger au sud et la Libye et la Tunisie à l’est. Au nord, elle possède une façade maritime sur la mer Méditerranée. Destination peu touristique, le Sahara algérien attire toutefois les faveurs des amoureux du désert. Fascinant par sa beauté et sa variété et présentant des traces précieuses des premières civilisations, nul doute que le Sahara algérien n’a pas fini de séduire les voyageurs.


Voyage en Algérie dans le désert du Sahara


Tous les amateurs de désert vous le diront, le Sahara algérien est sans doute l’un des plus remarquables. D’un mélange subtil de sable et de roche qui le distingue du Sahara marocain ou mauritanien, il apparaît des paysages uniques et très caractéristiques.Le plateau du Tassili N’Ajjer se dresse tel un rempart de roches, de pitons, de canyons et de sable, aux portes de l’Erg d’Amer. Un labyrinthe de blocs et de pitons et d’arches naturelles creusées par l’eau voici 10.000 ans. Sur ses parois de grès s’écrit l’histoire des hommes, à travers des peintures et des gravures rupestres datant de plusieurs millénaires. Marcher dans le désert procure un sentiment d’humilité et permet de lâcher prise et de se déconnecter. L’infini, les nomades, l’oasis, la caravane, la minéralité : autant d’éléments qui rythment les journées de marche dans le désert. Le soir venu, le camp apparaît comme un symbole d’hospitalité et de temps retrouvé. C’est un moment privilégié dans un voyage saharien. Un voyage dans le désert invite à ralentir et à vivre dans le moment présent. On revient toujours plus apaisé d’un voyage dans le désert.


Le Tassili N’Ajjer et le Canyon d’Essendilène


Désertique certes, mais loin d’être vide, ou inhabité, le désert vibre de multiples traces de vie, présentes ou passées. Le Sahara en général, et l’Algérie en particulier, abonde de sites archéologiques rupestres, témoignages de la vie d’antan. Celles du Tassili N’Ajjer, protégées au sein du Parc national du Tassili, décrivent un écosystème tropical qui contraste avec l’aridité actuelle, où l’homme chasse ou domestique de nombreux animaux. D’un point de vue géologique, les tassilis sont de vastes plateaux de grès qui, sous l’effet du vent, du sable et de l’eau, se sont transformés en profonds canyons, grottes, pitons et forêts de pierre.Le Tassili N’Ajjer, déclaré parc national en 1972, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 1982 et classé comme réserve de la biosphère en 1986, est un véritable musée à ciel ouvert.Au sein de cet environnement exceptionnel, se trouve le canyon d’Essendilène, au nord de Djanet, rendu célèbre par le livre de Roger Frison-Roche, “Le rendez-vous d’Essendilène”. Avec ses lauriers-roses et ses gueltas, retenues naturelles d’eau, il apparaît au voyageur tel un écrin de verdure et un havre de fraîcheur. 
Chez Huwans, un lien très particulier existe avec cette destination méconnue mais pourtant remarquable. En effet, c’est dans le Sahara algérien que se sont déroulés les premiers voyages d’aventure de la marque. Le Sahara algérien fait donc partie de l’ADN de Huwans.La récente réouverture du désert a forcément été accueillie avec joie et les équipes locales ont hâte de retrouver les voyageurs pour les emmener à la découverte du Tassili N’Ajjer et du Canyon d’Essendilène.