Contemplation des montagnes et du lac en Inde Himalayenne

Nos voyages en Inde Himalayenne Trek et randonnée

Destination
Durée
Niveau
Activité
Budget
7 voyages disponibles
Prochain départ confirmé le 27/07/2024
80 notes
À partir de 2 899 €
Randonneurs sur le sel du lac Tso Kar en Inde Himalayenne

Code : ILAD15

Inde Himalayenne / Inde

  • Randonnées faciles à la découverte des monastères et des villages de l'Indus.
  • Balades à pieds au bord des grands lacs Tso Kar et Tso Moriri.
  • Nos départs dédiés aux festivals bouddhistes.
  • La visite de Delhi et l'option Taj Mahal en fin de voyage.
16 jours
Niveau : 1/5
Vol inclus
Best-seller
Prochain départ confirmé le 03/08/2024
17 notes
À partir de 3 099 €
Vallée de l'Indus, Ladakh, Inde Himalayenne

Code : ILADAX

Inde Himalayenne / Inde

  • De nombreuses balades accessibles aux meilleurs endroits
  • L'essentiel des paysages du Ladakh en un seul voyage
  • Les magnifiques lacs Tso Kar et Tso Moriri
  • L'option Taj Mahal en fin de voyage
16 jours
Niveau : 2/5
Vol inclus
Prochain départ confirmé le 17/08/2024
25 notes
À partir de 3 499 €
Randonneuse dans la vallée de Sumda dans le Zanskar en Inde Himalayenne

Code : ILADGT

Inde Himalayenne / Inde

  • Un grand trek à travers le Ladakh, le Zanskar et le Changtang !
  • Les villages et les paysages de la vallée de la Markha.
  • La beauté des hauts plateaux tibétains et de ses lacs Tso Kar et Tso Moriri.
  • L'acclimatation progressive avec la visite des monastères de l'Indus.
22 jours
Niveau : 3/5
Vol inclus
Prochain départ confirmé le 10/08/2024
À partir de 3 199 €
Ville de Leh, Ladakh, Inde Himalayenne

Code : ILADMAR

Inde / Inde Himalayenne

  • La Markha : la plus belle vallée du Ladakh !
  • L'ascension optionnelle du Kang Yatze II, 6 195 mètres.
  • Lamayuru et les sites incontournables du Ladakh.
  • Des paysages de montagnes splendides et une culture locale authentique.
18 jours
Niveau : 3/5
Vol inclus
3 notes
À partir de 2 799 €
Randonneurs dans la vallée de Sumda au Ladakh en Inde Himalayenne

Code : IMARKHA

Inde Himalayenne / Inde

  • Les plus beaux paysages du Zanskar.
  • Les villages traditionnels de la Markha et les monastères de l'Indus.
  • Les nuits chez l'habitant durant le trek, en immersion dans la vie locale.
  • La fin de séjour au Taj Mahal en option
13 jours
Niveau : 3/5
Vol inclus
À partir de 1 849 €
Ganla la pass

Code : ILAMSLO

Inde Himalayenne

  • Un circuit de la gamme Origins.
  • L'extraordinaire panorama depuis le sommet du col de Dundunchen.
  • La vue remarquable qu'offre le camp de base de Ganda La.
15 jours
Niveau : 3/5
Voyage Origins

Au cœur de l’Asie, à l’extrême nord de l’Inde, la région de l’Inde Himalayenne s’étend du Pakistan au Népal à l’ouest et du Népal au Bouthan à l’est. Plusieurs régions se trouvent sur ce territoire, dont le Ladakh, surnommé “Le Petit Tibet”. Cerné par l’Himalaya, les montagnes du Karakoram et le Pir Panjal, le Ladakh est un véritable écrin au centre de ces montagnes majestueuses.

   
Voyage au Ladakh, au cœur de l’Inde Himalayenne


La culture du Ladakh au rythme du bouddhisme tibétain

La culture du Ladakh puise ses influences dans la culture tibétaine et est empreinte du bouddhisme tibétain. Bien que le bouddhisme tibétain soit très présent au Ladakh, d’autres religions cohabitent avec notamment, le chiisme, le sunnisme et le christianisme. 
Peuple sédentaire, les ladakhis vivent de l’agriculture et de l’artisanat. Installés pour la plupart dans les vallées, dans des villages proches des cours d’eau, ils cultivent des céréales telles que le blé, l’orge ou la luzerne. Ils confectionnent des bijoux en pierre et tissent des vêtements en laine.Quelques nomades existent encore et parcourent les montagnes du Ladakh afin de trouver des pâturages pour leurs troupeaux de yaks, de moutons ou de chèvres. Ils vivent principalement du commerce de leur laine, qu’ils échangent dans la vallée en contrebas, contre des céréales ou des étoffes. Les chèvres Cachemire de l’Himalaya sont particulièrement prisées pour leur duvet, le Pashmina, qui sera tissé en étoffes. Ils leur arrivent également d’échanger le lait de leurs bêtes, du beurre ou encore du sel, récoltés dans les lacs d’altitude. 
Nomades ou sédentaires, tous sont prêts à parcourir de grandes distances pour assister à l’un des nombreux festivals bouddhiques. Près d’une vingtaine se déroulent chaque année à travers le Ladakh. On peut notamment citer le festival du Losar, le nouvel an ladakhi, le festival d’Hemis Tsechu, le plus populaire, ou encore celui de Saka Dawa, commémorant la naissance, l’éveil et la mort de Bouddha. Les moines, parés de masques effrayants, exécutent des danses, les chams, dans les cours des monastères.Le bouddhisme tibétain fait partie intégrante de la vie des ladakhis et rythme leur quotidien. On compte de nombreux gompas, appellation donnée aux monastères bouddhistes au Ladakh, chacun avec sa particularité. Le monastère d’Hemis est considéré comme le plus grand et le plus riche du Ladakh tandis que le monastère de Lamayuru est le plus pittoresque, accroché à flanc de montagne. Quant au monastère d’Alchi, ses peintures murales sont de véritables joyaux d’art, classées à l’Unesco. Lors de votre voyage au Ladakh, vous aurez la chance d’admirer ces gompas, bâtis dans des environnements à la beauté exceptionnelle, et ainsi de vous immerger dans la culture et le quotidien des ladakhis.


Le Ladakh, des espaces naturels intacts pour des paysages grandioses

Le Ladakh, qui signifie littéralement “Le Pays des Hauts Cols”, est situé à une altitude moyenne de 3000 m, ce qui en fait la région la plus haute d’Inde. Nichée dans la vallée de l’Indus, cette région offre des paysages préservés et procure une sensation de bout du monde. De nombreux lacs d’altitude parsèment ces paysages désertiques. Les lacs Pangong, Tso Moriri et Tso Kar apparaissent telles des oasis en plein désert. Irriguant les vallées en contrebas, les cours d’eau ainsi créés permettent aux habitants de cultiver leurs terres. Les vallées verdoyantes et fertiles, comme celles de la Markha et de la Nubra, contrastent avec les montagnes arides et minérales. Les hauts plateaux du Changtang offrent de vastes alpages, précieux pour les nomades et leurs troupeaux. Au milieu de ces paysages isolés, les villages apparaissent comme des repères, avec leurs monastères, leurs stupas blancs et leurs drapeaux de prière colorés.


Le Ladak pour un trek au bout du monde


Pour apprécier toute la sérénité et la splendeur de ces paysages, rien de tel que la randonnée ! Huwans vous accompagne sur ces terres sauvages à la rencontre des ladakhis.


Un premier voyage à la découverte du Ladakh

Accessible à tous, ce voyage découverte de 16 jours en petit groupe à travers le Ladakh, est idéal pour une première découverte du Ladakh, entre visites culturelles et randonnées. Nous débutons le voyage dans la vallée de l’Indus avec la visite des monastères de Shey, d’Hemis et de Thiksey. Nous descendons la vallée jusqu’à rejoindre le croisement de l’Indus et du Zanskar, les deux plus grands fleuves du Ladakh. Sur notre route pour le Zanskar, nous visitons le monastère d’Alchi. Du village de Lamayuru, une randonnée sur les hauteurs nous permettra d’avoir une vue incomparable sur les montagnes du Zanskar. La suite du voyage nous conduit dans la magnifique vallée de la Nubra et ses dunes de sable avant de traverser des gorges et des vallées reculées. Nous nous arrêtons le temps d’une randonnée pour profiter de cet environnement remarquable et visiter le monastère de Takthok. L’émerveillement se poursuit avec une des régions les plus sauvages de l’Inde Himalayenne : les hauts plateaux du Changtang. Seuls quelques nomades parcourent cette région. Vous serez au cœur d’une nature sauvage et préservée, et vous pourrez ressentir toute la sérénité qui se dégage de ce lieu. Nous finissons le voyage avec la découverte du lac Tso Moriri et du lac Tso Kar. Entre la palette de bleus du lac Tso Moriri et le blanc du lac Tso Kar, vous serez éblouis par le contraste des couleurs. Un voyage aventure au Ladakh dont vous ressortirez apaisés et émerveillés.


Trek d’exception dans la vallée de la Markha et les montagnes du Zanskar

Pour celles et ceux qui souhaiteraient un voyage avec plus de randonnée, Huwans vous propose ce trek dans la vallée de la Markha. Afin d’être bien acclimatés pour le trek, nous passons les premiers jours dans la vallée de l’Indus et profitons de ce temps pour visiter les monastères de Spituk, de Temisgam et de Lamayuru. Le temple d’Achi, seul temple du Ladakh construit en plaine, sera notre dernière visite avant le début de notre trek. Pour plus de confort, une équipe locale d’assistants guides, de muletiers et de cuisiniers nous suivra tout au long de cette grande randonnée en itinérance. Cela permet de randonner de manière plus légère et de manger des repas chauds. Afin d’être en totale immersion et de rendre l’expérience la plus authentique possible, nous dormirons tous les soirs chez l’habitant. L'opportunité d'échanger avec les locaux et de comprendre leur mode de vie. Durant ces 7 jours de trek dans la vallée de la Markha, notre marche le long de la rivière sera entrecoupée de quelques petites ascensions sur les hauteurs afin de profiter du panorama exceptionnel sur les alentours. Au cœur de ce lieu sauvage, avec en toile de fond les montagnes du Zanskar et la chaîne du Ladakh, nous traversons des villages isolés, dont la présence de monastères et de chortens rappellent l’importance du bouddhisme tibétain. Le trek se termine par la visite des monastères d’Hemis et de Thiksey et une sensation de plénitude que vous garderez jusqu’à votre retour.