Taj Mahal à Agra

Guide de voyage de l'Inde Votre guide à travers le pays et vos futures aventures

Que voir ? La région en détail

  • Old Delhi

    Delhi

    Capitale de l’Inde, Delhi est une ville cosmopolite où vivent plus de 25 millions d’habitants. Différente des autres grandes cités indiennes, cette ville hostile dans un premier abord est en réalité un lieu passionnant lorsqu’on prend le temps de le découvrir avec un bon guide. Nous y trouvons à la fois des monuments et des vestiges datant d’il y a plusieurs siècles et une modernité et un développement vertigineux qui symbolisent l’Inde d’aujourd’hui.
  • Taj Mahal à Agra

    Taj Mahal / Agra

    Environ 200 km au Sud de Delhi, dans l’état d’Uttar Pradesh, se situe Agra première destination touristique de l'Inde avec près de 3 millions de visiteurs étrangers par an, Agra possède parmi les plus beaux monuments de l'Inde, dont le célébrissime Taj Mahal.
    Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Taj Mahal est devenu le symbole de l’Inde dans le monde entier. Situé sur la rive droite de la rivière Yamuna, ce monument fut édifié par Shah Jahan pour recevoir le corps de sa troisième épouse, Mumtaz Mahal, morte en mettant au monde leur 14em enfant. Cet immense mausolée funéraire de marbre blanc fut édifié entre 1631 et 1648.
    Agra possède également l’un des plus beaux forts moghols du pays. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le fort rouge d’Agra fut édifié entre XVIe et XVIIe siècle. Cette immense citadelle de grès rouge, au bord de la rivière Yamuna, fut transformée en palais par Shah Jahan. C’est ici qu’il a terminé sa vie emprisonné pendant 8 ans par son propre fils Aurangzeb.
  • Khajuraho, Inde du nord, Rajasthan

    Khajuraho

    Situé dans l’état de Madhya Pradesh, Khajuraho est mondialement connu pour ses temples aux sculptures érotiques finement taillés dans la pierre. Œuvre de la dynastie des Chandella, qui connut son apogée entre 950 et 1050, Khajuraho possédait plus de 80 temples somptueux appartenant à deux religions différentes, l'hindouisme et le jaïnisme. Aujourd’hui, il ne reste plus que 25 temples qui sont des splendides exemples d’architecture indoaryenne. Les temples de Khajuraho est depuis 1986, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • Sur les bords du Gange à Varanasi

    Varanasi (Bénarès)

    Située au cœur de la vallée du Gange, Varanasi, connue également sous le nom de Bénarès, est considérée comme l’une des plus anciennes cités constamment habitées au monde. Fondée probablement vers XIIe siècle avant J.C, Varanasi prit véritablement son essor au XVIIIe siècle quand Shankaracharya, un réformateur de l’hindouisme, fit du culte de Shiva le courant principal.
    Varanasi (Bénarès) est la première ville sainte de l’hindouisme. Cette ville magique, parfois oppressante, est visitée par des millions de pèlerins hindous tout au long de l’année. Ils viennent sur les ghat qui bordent le Gange pour se laver de leurs péchés ou pour mourir à Bénarès dans l’espoir de se libérer du cycle des réincarnations. Même si Varanasi n’a pas de monuments majeurs, c’est son ambiance unique qui fait de cette capitale spirituelle une étape incontournable de la découverte de l’Inde.
  • Fort Mehrangarh surplombant la ville bleue de Jodhpur, Rajasthan

    Rajasthan

    Situé à l’ouest de l’Inde, l’Etat du Rajasthan est l’une des premières destinations touristiques du pays, qui a tant à nous offrir tant au niveau culturel et historique qu’au niveau paysages et rencontres. Le Rajasthan ou « le pays des rois » porte bien son nom avec ses histoires et ses légendes de seigneurs rajputs, ses forteresses et ses palais immenses, ses villes colorées aux monuments grandioses…
    Découvrir le Rajasthan, c’est explorer cette terre des rois, voyager dans le temps et parcourir leur histoire : querelles entre maharajas, mariages, trahisons, guerres interminables. C’est se laisser porter par sa magie et sa poésie... découvrir ses traditions et rituels centenaires. C’est aussi sillonner ses villes légendaires multi-couleurs, Jodhpur la ville bleu, Udaipur la ville blanche, Jaipur la ville rose… et vivre leur ambiance unique. Ou admirer ses monuments majestueux tels que le fort de Jaisalmer ou de Kumbhalghar, le palais du vent de Jaipur ou encore des palais de maharadjahs et des temples hindous certains célèbres et d’autres peu connus des touristes.
    Explorer le Rajasthan, c’est aussi découvrir son patrimoine naturel et ses paysages, constitués de déserts, de campagnes et de montagnes. Le Rajasthan est connu entant que destination culturelle donc peu de voyageurs s’aventurent dans ces espaces naturelles pourtant très intéressantes !
  • homme en bateau dans les backwaters

    Kerala

    Situé au Sud de l’Inde, l’Etat de Kerala est une terre luxuriante et un véritable havre de paix à l’écart de la frénésie générale du pays. C’est un territoire où la nature est généreuse et les paysages variés !
    Le Kerala, épouse le rivage de la mer d’Oman à l’ouest et à l’est se dresse la chaîne montagneuse des Ghats occidentaux, tapissées de plantations de thé, de café et d’épices. Les montagnes de Ghats sont un véritable terrain de jeu pour les randonneurs en quête d’une nature préservée. La réserve naturelle de Periyar qui s’étend sur près de 800 km2 héberge de nombreux animaux sauvages dont des éléphants et des tigres. On peut y randonner et « traquer » les animaux en suivant des sentiers forestiers et tout en contemplant les paysages montagneux des Ghats occidentaux. Les backwaters, vaste réseau de rivières, lagunes et de canaux, sillonnent la région de Kerala. Ils font partie du bonheur des voyageurs en quête de la sérénité. La navigation sur un houseboat au fils des backwaters fait partie des incontournables de la découverte du Kerala. Enfin pour ceux qui souhaitent terminer leur séjour sur le thème balnéaire, Kovalam et Varkala sont parmi les meilleures stations de la région. Kerala est aussi un haut lieu de la médecine ayurvédique et de massage de détente.