Randonnée sur l'île de Salina

Guide de voyage de Sicile Votre guide à travers le pays et vos futures aventures

Langue

L'italien est la langue officielle parlée par la majorité de la population si l'on tient compte des dialectes locaux.

Au début du XXe siècle, les Italiens parlaient tous une variété régionale italienne. Il s'agit de langues locales issues du latin (comme l'italien standard), mais qui se sont développées en dehors de toute intervention politique : le piémontais, le sicilien, le vénitien, le lombard, l'émilien, le napolitain, le romagnol, l’istrien, le toscan, le corse (en Corse), le calabrien, le lucanien, l’abruzzien, etc. À partir de l'unification de l'Italie, ces langues ont été qualifiées de « dialectes italiens » (dialetti italiani) auxquels ont été associées des connotations dépréciatives et étaient considérés comme indignes d’être employés et transmis par une grande nation comme l'Italie. Évidemment, comme ces parlers ont la même origine que les langues romanes officielles (italien, espagnol, portugais, français, etc.), ils ne sont pas plus « corrompus » que ces dernières. Les dialectes italiens sont donc des langues au même titre que les autres langues romanes officielles, sauf qu'ils n'ont aucun statut d'officialité.

Contacts et numéros utiles

Consulat général d'Italie 
5 Rue du Commandant Faurax, 69006 Lyon
Tél: 04 78 93 00 17

Electricité: 230V

Les prises de type F / L sont utilisées en Italie. Les prises de type F peuvent être utilisées avec la fiche mâle C et E. La prise de courant L peut être utilisée aussi avec une prise plate type européenne (C). La voltage et la fréquence électrique utilisés en Italie sont les mêmes qu’en France : 230 V et 50 Hz.

Monnaie & change

L'euro a remplacé l'ancienne monnaie nationale, la lire italienne, le 1er janvier 1999 (entrée dans la zone euro) au taux de conversion de 1 euro = 1936,27 lires. Les pièces en euro italiennes ont cours légal dans la zone euro depuis le 1er janvier 2002.

Heure locale

10:25:01 UTC +2

Vaccins & santé

Aucune recommandation particulière. 

Pour toutes les destinations, immunisation à jour conseillée contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite
- coqueluche et rougeole
- hépatite B (maladie sexuellement transmissible) ;
- hépatite A (maladie transmise par l'alimentation) ;
- rage, en cas de séjours prolongés et très rustiques.

Géographie de la Sicile

La Sicile est la plus grande île d'Italie mais aussi de la Méditerranée. C'est également la plus grande région d'Italie, la quatrième plus grande en terme de population.

La Sicile a une forme triangulaire. Les côtes nords, hautes et rocheuses entrecoupées de plages aux eaux turquoises s'ouvrent sur la mer Tyrrhénienne. À l'est, la côte ionienne est plus variée : plages étroites de galets jusqu'à Taormine, dentelée vers le sud, entre criques, baies et falaises basaltiques. La côte sud - face à l'Afrique - baignée par la mer Méditerranée, est plutôt sablonneuse et uniforme.
Le territoire de la région Sicile comprend également un certain nombre d'autres petites îles : l'archipel des îles Éoliennes, les îles Egades, Pélages et enfin celles d'Ustica et Pantelleria.

Côté relief, la Sicile est une région principalement vallonnée (60% du territoire), tandis que 25% est montagneux et les 15% restants sont plats (la plus grande plaine est celle de Catane). Plusieurs chaînes de montagnes et massifs isolés sont dispersés sur le territoire. Après l'Etna qui culmine à 3 350m à proximité de la ville de Catane, le deuxième plus haut sommet de l'île se situe en arrière plan du centre de la côte nord dans le parc des Madonies : le Pizzo Carbonara (1 979m).

La région et les îles environnantes sont affectées par une activité volcanique intense. Les volcans les plus importants sont : l'Etna, que nous n'avons plus besoin de présenter, et le Stromboli et le Vulcano, situés au large de la côte nord-est, sur les îles éoliennes du même nom.

Us & Coutumes

La richesse de son histoire et la rencontre de différentes cultures ont donné naissance à de nombreuses traditions. La Sicile est riche d'un folklore envoûtant, mis en valeur lors d'innombrables occasions.

Pendant longtemps, les traditions populaires, résultat d'une culture millénaire et de l'usage d'une langue commune, le sicilien, sont restées vivantes, plus dans les villages que dans les grandes villes.
Ces traditions, particulières et parfois pittoresques, ont été à l'origine de la création, au fil des siècles, d'un stéréotype appelé "sicilianitè", signifiant une sorte de particularité et de différenciation du caractère insulaire par rapport à celle des régions voisines.

Il y a un trait comportemental commun des Siciliens : l'attachement à la famille, le sens de l'honneur, le respect des femmes et de la féminité, l'attachement à leur terre, la théâtralité des gestes et des actes, le sens de l'accueil mais aussi la méfiance. Certains érudits considèrent le peuple sicilien comme un groupe ethnique distinct, compte tenu de la culture et des aspects de la vie quotidienne si différents du reste de l'Italie.

Les grandes tablées pour les repas sont largement répandues, surtout en été. Les horaires sont encore un peu plus décalés par rapport au nord de l'Italie, arriver à 14h pour le déjeuner ou vers 22h pour le dîner en été est habituel. Le sicilien a tendance à rester un peu plus longtemps à table même après avoir dîné.