Randonnée sur l'île de Salina

Guide de voyage de Sicile Votre guide à travers le pays et vos futures aventures

37° 29′ 26″ N, 15° 00′ 27″ E

La Sicile en quelques mots

Grâce à sa position géographique et à la richesse de son territoire, la Sicile a toujours été une terre très convoitée par les différentes civilisations qui s’y sont succédées. 

Habitée depuis la préhistoire, c’est à partir de 700 av JC et l'arrivée des grecs que l'île s'enrichit, en devenant l’une des terres les plus importantes du monde grec et le centre de la civilisation méditerranéenne. Viennent ensuite les romains puis les byzantins, les arabes, les normands, les espagnols : une succession de civilisations, dont chacune a apporté de nombreuses richesses, de nouveautés et de culture. L’art, le patrimoine architectural, la gastronomie, la littérature sont fortement imprégnés dans les traditions et la culture de ce peuple complexe et fascinant.

Les Siciliens, constituent en fait, eux-mêmes un attrait de cette terre : ouverts, chaleureux et souriants, ils surprennent par leur générosité. Ils sont très fiers de leur région et avides de faire découvrir leurs spécialités aux visiteurs qui débarquent sur l'île. Palerme, Agrigente, Segeste et Selinunte, Syracuse, Catane, Messine... sont des étapes qui témoignent de l’immense patrimoine de l’île, mais d'autres villes plus petites offrent également des paysages, des ambiances et des scènes incroyables, telles que Noto, Taormina, Cefalu, Trapani, Erice, Marsala, Mazzara del Vallo. Ragusa, Modica ou encore Scicli. Le patrimoine naturel de la Sicile n'a lui aussi pas d'égal. D’un coté à l’autre de l’île, des réserves naturelles d’une extrême beauté se succèdent entre canyons à la végétation luxuriante, nécropoles préhistoriques, plages de sable doré, sentiers côtiers aux paysages envoûtants. Vendicari, Pantalica, Cavagrande, Zingaro, Saline di Trapani, Eraclea Minoa, sont donc autant d'étapes à ne pas rater pour les fervents de nature.

Enfin, l’Etna, volcan actif le plus haut d'Europe, est une merveille à ne manquer sous aucun prétexte. Avec ses 59 hectares de territoire, il offre des panoramas incroyables entre éruptions, coulées de lave, forêts épaisses et grottes laviques. Au large de la Sicile, les îles Egades, les îles Eoliennes et les îles Pélages sont de petits paradis pour les amoureux de la mer, de plongée et de randonnée dans un décor de nature sauvage.

Heure locale

09:45 UTC +2

Capitale

Palerme

Superficie

25 711 km²

Langue(s) officielle(s)

Italien et le dialecte sicilien

L'équipe locale

"(...) Une orgie renversante de couleurs, de parfums, et de lumière. " - Sigmund FREUD
Véritables concentrés de géologie et de culture, la Sicile et les îles éoliennes exacerbent les sens de chaque voyageur dans un tourbillon de saveurs, odeurs et folklore.
  • Danilo, responsable de notre agence locale en Sicile

    Votre spécialiste

    Danilo / Responsable d'Altaï Sicilia

  • Votre spécialiste

    Sarah / Spécialiste Sicile et côte amalfitaine

  • Votre spécialiste

    Alberto / Guide

À découvrir

  • Etna

    L'Etna

    Avec ses 3 340 mètres d’altitude, l’Etna est le volcan actif le plus haut d’Europe et l’un des plus actifs du monde. Situé sur la côte ionienne de la Sicile (Est), ce volcan attire depuis toujours des voyageurs fascinés par son activité volcanique. Cependant, l'Etna n’est pas uniquement un volcan ; son territoire s’étend sur une superficie de 59 000 hectares entre forêts épaisses, champs de lave, grottes laviques, anciens cratères... une grande variété de paysages et de couleurs avec la mer en arrière-plan. Au pied de l’Etna, les vignobles et les nombreux arbres fruitiers (citronniers, pistachiers, orangers) poussent à profusion grâce à la fertilité du sol volcanique. Visiter l’Etna est une expérience unique qui nous met face à une nature luxuriante, mystérieuse et vivante.

  • Archipel Îles éoliennes

    Les Iles Eoliennes

    Vulcano, Lipari, Salina, Panarea, Stromboli, Alicudi, Filicudi : chacune de ces sept îles d'origine volcanique, fut marquée par une histoire différente et possède donc aujourd’hui ses propres particularités. Derrière une nature et des paysages qui évoquent une grande quiétude, se cachent une nature vivante, manifestée notamment par l’activité volcanique de Vulcano et Stromboli. Stromboli, appelé “le Phare de la Méditerranée” pour son activité permanente (environ une éruption explosive toutes les 20 minutes) offre un spectacle unique, qui fascine et attire voyageurs, écrivains, artistes depuis toujours. Découvertes par le tourisme à la fin des années cinquante, ces îles ont su garder leur charme et une nature intacte, surtout dans les terres. Classée au Patrimoine de l'Unesco depuis 2000, cet archipel est un véritable paradis pour les passionnés de randonnée et de volcans.

  • Cathédrale de Palerme

    Palerme, la capitale

    Visiter Palerme veut dire s’immerger dans l’histoire de la Sicile : fondée par les pheniciens, cette ville a été l’objet de diverses dominations qui se sont succédées dans cette partie de la Méditerranée. La richesse de son patrimoine témoigne de ce grand passé historique, et c'est donc sans surprise que son architecture est marquée par une curieuse combinaison dominante de trois styles – français normand, byzantine et arabe : la cathédrale, le palais des Normands, le dôme de Monreale, la fontaine Pretoria, le Palais Abatellis, l’église de la Martorana. Au delà de ces magnifiques monuments, Palermo est avant tout un centre ville vivant et coloré, où des marchés en plein air ont lieu toute l'année tel que la “vucciria”, une étape à ne pas manquer pour découvrir la vie locale et le “street food” italien.

  • Port de Syracuse en Sicile

    Syracuse

    Ancienne capitale de la Magna Grecia, Syracuse garde aujourd’hui son charme et sa grandeur grâce à son incroyable patrimoine et sa position en bord de mer. La place du Dôme, la fonte Aretusa, la Neapolis avec le théatre grecque, le Orecchio di Dionisio et le letomie ne sont que quelques exemples de la richesse de cette magnifique ville. Marcher dans les ruelles d'Ortigia, c'est s'immerger dans l’histoire mais aussi dans la douceur d’une ville en bord de mer au charme sans égal.

  • Levanzo

    Les Iles Egades

    Favignana, Levanzo, Marettimo sont des îles aux ambiances variées. Marettimo offre la possibilité de faire des randonnées immergés dans des paysages montagneux, dont le point culminant s'élève à 690 mètres. La nature sur cette île est intacte et sauvage et il n’est donc pas rare d’y trouver des animaux sauvages comme les mouflons. Favignana, est l’île idéale pour les passionnés de mer : les plages à l’eau cristalline sont innombrables. La meilleure façon de découvrir cette île est de le faire à vélo en se s'arrêtant le temps d'une baignade au gré des envies. Levanzo, plus petite et moins habitée, est connue pour la Grotte du Génois (del Genovese), où des peintures rupestres ont été découvertes il y a peu de temps (1949)

  • Village de Frazzanò en Sicile

    Les parcs siciliens : Nebrodi et Madonie

    Les montagnes siciliennes, qui s’étendent entre Messine et Palerme le long de la côte Tyrrenienne, font partie du “Appennino Siculo”. Le Parc des Nebrodi, situé sur un territoire de 70 km de longueur comprend aujourd’hui la forêt la plus ancienne de Sicilie, cette zone ayant échappé au grand déboisement des Romains lors de leur domination. Dans certines zones, on trouve des forêts vierges, comme dans le bois de Malabotta, où des chaines séculaires donnent à ce bois une aire magique. Dans d'autres zones, les paysages sont semblables aux Dolomites, comme dans le “Rocche del Crasto” qui surprend par sa nature sauvage et sa vue sur la mer.
    Considerée comme les Dolomites siciliennes pour leur conformation géologique, les Madonie, coté Palerme, sont plus rocheuses. Ici, la nature est sauvage et les paysages variés. On peut y trouver des daims en liberté et plusieurs espèces endémiques.
    Entre lacs, forêts et parois rocheuses, les parcs de Madonie et Nebrodi sont une destination à ne pas râter pour ceux qui cherchent un contact avec une nature sauvage et intacte.

  • Vallée temples

    Magna Grecia: Agrigente et Sélinonte

    La Sicile a un passé de grandeur : les Grecs, arrivés sur l’île à partir du 700 a.c., y sont restés pour toujours et ont fondé un royaume très puissant. Les ruines de cette civilisation ancienne sont visibles dans différents sites archéologiques de Sicile, dont les plus importants sont Selinonte et Agrigente. Il s’agit de deux parc archéologiques qui abritent des magnifiques temples grecs presque intactes. Leur intégrité et leur grandeur font de ces sites l'une des étapes les plus riches de la Sicile.