Danser la salsa dans les rues de Trinidad

Guide de voyage de Cuba

21° 31′ 18″ N, 77° 46′ 52″ O

En quelques mots...

Cuba, plus grande île des Caraïbes, ne ressemble à aucune autre destination et recèle d’innombrables trésors très bien préservés. Le charme de « l’île aux crocodile » réside dans ses nombreux paradoxes et dans les rencontres avec une population aussi accueillante que métissée. Avec plus de 1200 km d’Est en Ouest, ses côtes sauvages, entre plages de sable blanc, récifs coralliens et mangroves, ses plaines verdoyantes et fertiles et ses montagnes tropicales, cette île des Grandes Antilles abrite une biodiversité particulièrement importante et un grand nombre d’espèces endémiques. L’environnement naturel cubain est particulièrement bien préservé, ce qui en fait le véritable poumon vert des Antilles. Les autorités cubaines ont en effet crée environ 250 zones naturelles protégées, ce qui correspond à plus de 20 % de la superficie du pays. Un véritable paradis pour les randonnées et les activités outdoor ! Découvrir Cuba c’est également découvrir une ambiance et une culture incomparables. Son histoire mouvementée, de la colonisation espagnole à la Révolution cubaine en passant par l’ingérence des Etats-Unis, la Guerre Froide et l’embargo, lui a forgé une identité propre avec ses bienfaits et ses dérives. Cuba recèle un patrimoine exceptionnel aussi bien sur le plan artistique qui est très riche (littérature, musique, peinture) que physique, avec notamment les villes coloniales parmi les mieux conservées d’Amérique latine. Cuba se découvre en roulant un cigare avec un cultivateur de tabac à Viñales, en randonnant sur les sentiers tropicaux de la Sierra del Escambray ou sur les pentes du Pico Turquino, en sillonnant les rues de la Havane en belle américaine décapotable des années 60, en nageant dans les eaux turquoises de la mer des caraïbes ou encore en dansant la salsa dans un bar animé de Trinidad. Bienvenue à Cuba où se mêlent à la fois dynamisme, joie de vivre et dépaysement !

Heure locale

03:18 UTC -5

Capitale

La Havane

Superficie

109 884 km²

Langue(s) officielle(s)

Espagnol

L'équipe locale

" Donde comen dos comen tres " - Proverbe Cubain
La générosité des Cubains n'a pas d'égal, et cette chaleur se ressent dans tous nos voyages. Nous vous emmenons rencontrer ici des gens que nous estimons et dont la personnalité nous apprend beaucoup sur l'art de vivre cubain : Marisol vous dévoilera ses recettes culinaires, Alexis vous expliquera tout de sa plantation de tabac... A chaque escale une rencontre, un échange, une chaleur qui nous transportent.
  • Ivan, responsable de notre agence locale à Cuba

    Votre spécialiste

    Ivan / Responsable Altaï Cuba

  • Ariatna, d'Altaï Cuba

    Votre spécialiste

    Ariatna / Gestion et administration

  • Ricardo d'Altaï Cuba

    Votre spécialiste

    Ricardo / Recrutement et formation

  • Elio à La Havane

    Votre spécialiste

    Elio / Guide

  • Rafael, guide Altaï Cuba devant les toits de le ville de Trinidad

    Votre spécialiste

    Rafael / Guide

  • Vitalio, guide à Cuba

    Votre spécialiste

    Vitalio / Guide

À découvrir

  • Mogotes de Vinales

    Viñales

    Dans la région de Pinar del Rio, à l'ouest de Cuba, la Vallée de Viñales est une étape incontournable. Classée au patrimoine mondial de l'Unesco cette vallée fertile est mondialement connue pour la culture du tabac.
    Son terroir unique permet la fabrication des meilleurs cigares au monde. Des paysages exceptionnels où les séchoirs à tabac apparaissent parsemés au milieu d'un patchwork de petits lopins de terres cultivés et où les mogotes (collines calcaires rappelant certains paysages de Chine du Sud) semblent protéger cette vallée tel un trésor.
    Un terrain de jeu unique pour de somptueuses randonnées à la rencontre des paysans de la vallée et des ambiances très animées des soirées avec les villageois (musiciens en "live", salsa et mojito) !

  • Explication du guide à La Havane en famille

    La Havane

    La capitale de Cuba ne manquera pas de vous charmer avec ses ruelles aux façades décrépies, son centre historique à l'architecture coloniale, sa corniche (le Malecon) et ses "belles américaines".
    Une ville où le temps semble s'être arrêté à la fin des années 50. Avec le quartier de la Vielle Havane (la Habana Vieja), inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco, elle fait partie des plus belles villes coloniales espagnoles encore visibles en Amérique latine.
    Ne manquez pas la calle Obispo pour vous mêler aux promeneurs (et pourquoi pas déguster un sorbet à la coco !), les places coloniales comme la place de la cathédrale ou les splendides Plaza de San Francisco de Assis ou Plaza Vieja mais aussi l'impressionnante place de la Révolution.
    Baladez-vous sur la Malecon en fin de journée pour y trouver un peu de fraicheur et beaucoup d'animations, découvrez le Parque Central, le Capitol et l'Edeficio Bacardi, la belle avenue du Prado et les quartiers du Vedado ou de Miramar, sans oublier les nombreux musées (musée de la Révolution, musée des Beaux-Arts etc).
    Pour vous loger, l'idéal est de dormir en casa particular (chez l'habitant) dans la Vielle Havane, et même si le confort est parfois assez simple, leur situation et l'accueil qui vous sera réservé valent largement certains hôtels.

  • Crocodile de Cuba

    Baie des Cochons et pénisule de Zapata

    La péninsule de Zapata, située au sud de la province de Matanzas est un petit paradis pour les crocodiles par son aspect très marécageux.
    C'est grâce à cette particularité que le marais possède aussi de multiples espèces d'animaux et une faune et une flore unique. On peut y voir de magnifiques flamands roses se déplacer entre les crocodiles.
    Cette région est la mieux conservée de Cuba, très peu touchée par les activités humaines. Elle est également réputée pour être un des meilleurs spots de plongée et snorkeling de l'île. Le plus célèbre est la Baie des cochons, le lieu où les exilés cubains, soutenus par les Etats-Unis ont tenté d'envahir le pays pour renverser Castro.
    On y trouve une succession de plages, criques et piscines naturelles peuplées de poissons tropicaux et les randonnées y sont nombreuses et agréables.

  • Centre historique de Trinidad

    Trinidad

    Classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, Trinidad est l'une des plus belles villes de Cuba. Son centre historique est un véritable joyau d'architecture coloniale avec ses façades colorées, ses patios, ses églises et ses rues pavées.
    Trinidad est aussi le point de départ pour découvrir la vallée de los Ingenios et ses champs de canne à sucre (qui firent la fortune de Trinidad au 19ème siècle), la péninsule d'Ancon avec ses plages et son petit port où l'on peut embarquer pour découvrir des îles coralliennes ou encore la Sierra del Escambray, chaîne de montagne à la végétation tropicale, un paradis pour la randonnée et l'observation des oiseaux.
    Le soir venu rendez-vous à la Plaza Major pour découvrir la Trindad festive, les ruelles et les bars se transforment en lieu de fête où la musique est omniprésente. Dégustez une Canchanchara, le cocktail local à base de rhum, citron vert et miel, et dansez la salsa dans l'un des nombreux bar et club à l'ambiance caliente comme la Casa de la Musica ou la Casa de la Trova.

  • Randonneurs devant une cascade à Topes de Collantes

    Sierra del Escambray

    A 10 km de Trinidad, on trouve un peu de fraicheur à la Sierra Del Escambray, La végétation est fascinante et faite de caféiers, bambous, orchidées, hortensias ou d’eucalyptus. Parsemé de lacs, de rivières et de roches mais également de grottes et cascades comme celle de Caburni, cet endroit est parfait pour échapper à la chaleur écrasante de la côte.
    Son point culminant, le pic de San Juan (1 156 mètres) offre un paysage magnifique de Cuba.

  • Mémorial Che Guevara à Santa Clara, Cuba

    Cienfuegos et Santa Clara

    Niché au creux d'une baie abritée, Cienfuegos est surnommée « La perle du sud » grâce à la beauté de son centre historique constitué d'édifices de style néoclassique, ses larges rues rectilignes et ses beaux parcs.
    La ville a même été classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco en 2005. Le parque José Marti, cœur de la ville et plein de charme, est entouré des plus beaux édifices. A Cuba, il est également un lieu de rencontres entre locaux et voyageurs.
    Pas loin de là, la ville de Santa Clara, capitale de la province Las Villas est surtout connu pour la fameuse bataille remportée par Ernesto Che Guevara. Ville moderne est dynamique elle est aujourd'hui considérée comme un symbole de la révolution cubaine.Sierra del Escambray : A 10 km de Trinidad, on trouve un peu de fraicheur au Sierra Del Escambray, là où les guérilleros du Che se sont auparavant réfugiés.
    La végétation est fascinante et faite de caféiers, bambous, orchidées, hortensias ou d’eucalyptus. Parsemé de lacs, de rivières et de roches mais également de grottes et cascades comme celle de Caburni, cet endroit est parfait pour échapper à la chaleur écrasante de la côte.
    Son point culminant, le pic de San Juan (1 156 mètres) offre un paysage magnifique de Cuba.

  • Cayo Jutias

    Les cayos

    Cuba vous offre certaines des plus belles plages du monde. Digne d'une carte postal les Cayos de Cuba proposent des paysages sublimes, et un environnement maritime exceptionnel. Certains Cayos de Cuba possèdent des récifs coralliens en très bon état et l'eau y est translucide et chaude. Ces îles sont idéales pour des activités nautiques comme le snorkeling ou la plongée sous-marine et l'observation de la faune marine, des poissons multicolores ou des étoiles de mer et des coquillages sur le rivage.

  • Une belle américaine

    Camagüey

    Etape incontournable entre l'Est et l'Ouest de Cuba, Camagüey est toujours une très bonne surprise pour nos clients voyageurs.
    Assez peu mise en avant dans les brochures touristiques elle est pourtant l'une des plus belles villes cubaines.
    Ville très riche à l'époque coloniale, en grande partie grâce à l'élevage bovin très présent dans la région, Camagüey recèle de magnifiques maisons coloniales et des nombreuses églises.
    Flâner dans ses rues est vraiment magique et vous serez surpris par le contraste entre les demeures aux belles façades décrépites et celles qui ont été restaurées.
    Votre guide vous permettra de ne pas vous perdre car le plan de la ville a été établi de façon à ce que d'éventuels assaillants (pirates) s'y perde afin de ralentir leurs attaques.
    Lors d'une visite de Camagüey, un détour par le marché s'impose, bien qu'il soit l'un des plus importants du pays, vous vous rendrez compte facilement des difficultés du pays…

  • montagnes verdoyantes de la Sierra Maestra

    Pico Turquino et Sierra Maestra

    La Sierra Maestra, un des derniers massifs de Cuba, est idéal pour les randonnées. Son point culminant, le plus haut de l'île (1974 mètres) est le Pico Turquino qui se trouve dans le Grand Parc National de la Sierra Maestra.
    La végétation est très dense, ce qui a servi de refuge naturel à l'Armée révolutionnaire cubaine. Les pistes sont bordées d'une flore sauvage extrêmement riche, et les pics offrent des paysages sublimes.
    Un paradis naturel plein de contrastes qui contient une grande variété de faune et de flore endémique.

  • Vue sur la baie de Santiago depuis le fort Castillo del Morro

    Santiago de Cuba

    Santiago de Cuba est la deuxième ville de Cuba après la Havane. Principale ville de l'Oriente elle est la porte d'entrée idéale pour une traversée de Cuba jusqu'à la Havane ou même Vinales.
    Avec son immense baie bien protégée par le Castillo del Moro (un fort) et sa situation aux pieds des montagnes tropicales de la Sierra Maestra elle jouit d'une situation idéale.
    Ville chargée d'histoire, de la conquête espagnole à la Révolution, c'est aussi la plus caribéenne des villes cubaines.
    C'est à Santiago, en 1959, que Fidel Castro apparut pour la première fois en public et proclama le succès de la Révolution. Et c'est à Santiago qu'il fut enterré en décembre 2016.

  • le Yunque

    Baracoa et le Yunque

    Située à l'extrême Est de Cuba, Baracoa est une charmante ville coloniale dominant deux magnifiques baies. Elle fut fondée par Diego Vélasquez au début du 16ème siècle et devint la première implantation espagnole de l'île et capitale de Cuba jusqu'en 1515.
    Ses ruelles chargées d'histoire, son ambiance tropicale et ses forts du 18ème siècle, construits afin de se protéger des pirates anglais, offrent un vrai plus pour d'agréables visites avant d'entreprendre de superbes randonnées au pied (ou jusqu’au sommet) du Yunque (569 m).
    Cette belle montagne en forme d'enclume, décrite par Christophe Colomb dans son journal de bord, est un paradis pour des randonnées en pleine nature entre cocotiers, agrumes et cacaoyers.