Trek dans les Dolomites

Italie - Randonnée itinérante dans les Dolomites

  1. Accueil
  2. Italie
  3. Randonnée itinérante dans les Dolomites
  • Voyage en petit groupe
  • Durée : 7 jours
  • Groupe de 5 à 15 participants
  • Niveau : 3/5

Code : BIDOL7

Vous souhaitez privatiser ce voyage et partir avec vos amis ou votre famille aux dates que vous souhaitez ?

Demandez un devis
Aurore, responsable de notre agence locale en Italie

Votre spécialiste

Aurore / Responsable Altaï Italia

Notre équipe locale

Installée sur les pentes de l'Etna à Catane, en Sicile, il y a plus d'une dizaine d'années que notre équipe Altaï Italia opère la destination. Nous vous emmenons découvrir chaque recoin de l'Italie grâce à un guide natif de la région, ou installé depuis longtemps sur place. Des collines apuliennes aux cimes acérées des Dolomites, du patchwork des vallées toscannes aux volcans actifs de Sicile... avec nous, les beautés naturelles de l'Italie se...
En savoir plus

En quelques mots

La traversée des Dolomites, un itinéraire mythique, que nous vous proposons ici dans un magnifique trek itinérant.
Vous cheminerez de refuge en refuge, tantôt dans de belles forêts, tantôt dans un univers minéral, tantôt dans de doux alpages.
Vous découvrirez ainsi les sites incontournables des Dolomites : le parc naturel de Fanes-Sennes-Prags, ses hauts plateaux et ses formations rocheuses si particulières, les champs de pierres des impressionnantes Tofane, les vallons verdoyants de Pratopiazza, et bien sûr, les légendaires 3 Cime de Lavaredo, symbole des Dolomites, citadelles de pierres, dont la plus haute culmine à 2999m d'altitude !
Une randonnée itinérante variée, emblématique des Alpes.

Les points forts

  • L'immersion dans les Dolomites grâce à un trek itinérant
  • Les nuits dans de chaleureux refuges italiens
  • Des paysages très différents d'une journée à l'autre

Activités et thématiques

  • Trek
    Dans la montée au Topo de Coroa
    Découvrez nos voyages à pied d'au moins 5 jours en itinérance en pleine nature !

Dates & prix

Aucune date n'est disponible pour l'instant

Vous ne trouvez pas la date qui vous correspond ?

Contactez-nous

Le prix comprend

  • Les hébergements dans des refuges en dortoir
  • Tous les repas, du dîner du jour 1 au déjeuner du jour 7
  • Les déjeuners des jours 2 à 6 sous forme de pique nique
  • Les transferts de bagages sauf jours 4 et 6 (vous retrouverez vos affaires le lendemain)
  • L'encadrement par un accompagnateur en montagne francophone

Le prix ne comprend pas

  • Frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 18 € par personne
  • Les frais de dossier
  • L'acheminement jusqu'à Cortina d'Ampezzo le jour 1 et depuis Cortina d'Ampezzo le jour 7 (nous pouvons prendre en charge cette partie du séjour, nous consulter)
  • Les boissons et dépenses personnes
  • Les pourboires au guide
  • La compensation carbone pour votre voyage en Italie : 5 €

Assurances au choix

  • L'assurance assistance rapatriement 2,5 % du voyage par personne
  • L'assurance multirisque 4,1 % du voyage par personne
  • L'assurance premium 5 % du voyage par personne

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

En images

Jour par jour

  • Jour 1

    Cortina d'Ampezzo - Pocol - Refuge Dibona

    Rendez-vous à la gare routière de Cortina d'Ampezzo en début d'après midi.  De Cortina, nous prenons un bus jusqu'à Pocol (6km). C'est dans ce village que nous débutons notre itinérance. Le sentier monte doucement et sûrement dans une belle forêt, et petit à petit nous donne un premier aperçu de ce qui nous attend ces prochains jours : les vues s'ouvrent d'abord sur la vallée de Cortina puis sur la croda del Lago, chaînon montagneux acéré, dont les dents rocheuses et en particulier la cima Ambrizzola s'élevant à 2715m, semblent mordre le ciel.  Arrivée à un refuge et première découverte de la gastronomie intéressante qu'offre les Dolomites, influences italiennes et autrichiennes mélangées, pour un résultat final unique !

    Détail

    • Transport : Bus public
    • Marche : 2h30
    • Dénivelé positif : 500 m
    • Hébergement : Refuge
    • Déjeuner : libre
  • Jour 2

    Du Refuge Dibona au refuge Scotoni par les Tofana de Rozes

    Au départ du refuge, le sentier monte doucement et nous mène rapidement au pied des Tofana di Rozes, impressionnantes parois rocheuses verticales que nous contournerons par le Sud. La première partie nous offre de magnifiques vues sur les sommets environnants, dont les emblématiques Cinque orri et la Croda del Lago. Nous continuons notre chemin et arrivons au col de Travenanzes ets empruntons ensuite la Alta Via des Dolomites numéro 1, jusqu'à notre hébergement de ce soir, le refuge Scotoni. De la région Vénétie la veille, vous passez dans le Trentin Haut Adige, région italienne autonome, plus particulièrement dans la province du Sud tyrol.

    Détail

    • Marche : 5h
    • Dénivelé positif : 650 m
    • Dénivelé négatif : 650 m
    • Hébergement : Refuge
  • Jour 3

    Du refuge Scotoni au refuge Lavarella, Fanes ou Pederu

    Nous poursuivons notre route sur la Altai Via numéro 1 des Dolomites et découvrons le plateau de Fanes, entouré de montagnes abruptes. Nous longeons le parc naturel Fanes-Sennes-Prags, territoire d'une étrange beauté caractérisé par la présence de montagnes abruptes, dans un véritable amphitéâtre de pierres de toutes formes et de toutes tailles. Ce soir nous dormirons dans l'un des 3 refuges le long de cet itinéraire, selon les disponibilités.

    Détail

    • Marche : 5h30
    • Dénivelé positif : 700 m
    • Dénivelé négatif : 700 m
    • Hébergement : Refuge
  • Voir les autres jours

À noter

Suivant les conditions météorologiques et opérationnelles, les impératifs de sécurité, l’accompagnateur se réserve le droit de modifier cet itinéraire. “Atalante est membre du groupe altaï, réseau d’agences locales nature et aventure implanté dans 30 pays. Afin de vous offrir un plus grand nombre de départs garantis, ce voyage est proposé par une autre entreprise du groupe altaï : Huwans le spécialiste du voyage d’aventure”

Fiche technique

Encadrement

A votre arrivée à Cortina, vous serez accueillis par votre guide, spécialiste de la région. Dans tous les cas, il a été choisi pour son expérience du terrain sa connaissance spécifique d'une aire géographique et de la culture s'y rattachant et pour sa passion à faire découvrir le pays.

Alimentation

Les boissons sont à votre charge, ainsi que l'eau.
En Italie, au restaurant on ne sert pas d'eau en carafe. Il faut acheter des bouteilles.

Hébergement

Toutes les nuits se font en refuge, dans des dortoirs de 6 à 10 personnes environ. Certains refuges proposent des chambres individuelles, moyennant un supplément

Déplacement

Vous marchez de refuge en refuge toute la durée du trek.
Le jour 1, un bus vous mènera de Cortina à Pocol, où débute la randonnée. Le jour 7, un transporteur privé vous ramènera à Cortina

Sur certaines journées, le transfert des bagages n'est pas possible. Il faudra transporter avec vous vos affaires de toilettes et un change pour le lendemain

Bagages



Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Passeport

Oui

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Visa

Non

Carte d'identité

Oui
À compter du 1er janvier 2014, la durée de validité des cartes nationales d'identité (CNI) délivrées aux personnes majeures passera de 10 à 15 ans. Attention, cette prolongation ne concernera pas les CNI délivrées aux mineurs qui resteront toujours valables 10 ans. Un décret vient en effet d'être publié en ce sens au Journal officiel du vendredi 20 décembre 2013. Cet allongement de 5 ans concernera à la fois : les nouvelles CNI délivrées à partir du 1er janvier 2014, les CNI délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013. Pour les CNI délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013, cette prolongation de 5 ans n'impliquera aucune démarche particulière de la part des usagers, la date de validité inscrite sur le titre n'étant pas modifiée. Pour chaque pays acceptant la carte nationale d'identité comme document de voyage, le ministère de l'intérieur propose une fiche d'information traduite.
http://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Duree-de-validite-de-la-CNI

Vaccins

Non

Recommandations sanitaires

Carte européenne d'asurance maladie (remplace le formulaire E111).

L'Italie en quelques mots...

L'Italie est une péninsule qui s'étend sur plus de 1 200 kilomètres avec la particularité d'avoir deux grandes îles, la Sardaigne et la Sicile, et plusieurs archipels.
Formant une fameuse botte, ses frontières maritimes et terrestres sont formées par la Mer Méditerranée et les Alpes. L'Italie séduit depuis des siècles les voyageurs avec ses paysages, ses sites, ses villes, ses monuments. La richesse et la variété de son cadre naturel, l'importance de ses témoignages historiques et artistiques, les traces encore visibles des civilisations qui se sont succédées dans le pays, situent le patrimoine italien parmi les plus importants au monde.
Ce n’est pas un hasard si l’Italie dispose du plus grand nombre de biens artistiques et de documents inscrits au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Les villes d’art ne se résument pas seulement à celles universellement connues comme Rome, Florence, Assise, Venise, Sienne, Pise ou Naples, mais il y en a également beaucoup d’autres, car toute l’Italie est parsemée de centres historiques d’une beauté unique.

Peu de pays offrent une richesse et une diversité comparables à celles de l'Italie. Terre bénie des Dieux, où chaque village est un musée, où chaque chemin offre un panorama grandiose, où chaque plage est un appel à la baignade et où chaque rencontre est un souvenir en devenir. Les Parcs nationaux à découvrir sont nombreux: le Gran Paradiso, le Stelvio, les Dolomites Bellunèses, le Gran Sasso e Monti della Laga, le Gargano, les Parcs de la Calabre et aussi l’Archipel de la Maddalena, l’Archipel Toscan, le Vésuve et les Cinque Terre. Sans oublier les nombreuses zones naturelles protégées, les réserves et les parcs marins. La végétation de l’Italie est extraordinairement variée et la découvrir est une expérience inoubliable pour le visiteur. L'Italie possède un patrimoine géologique riche qui comprend plusieurs zones volcaniques, dont les deux des volcans plus connus au monde, l'Etna et le Stromboli qui, grâce à leur activité spectaculaire, attirent les touristes et les chercheurs du monde entier.
  • Capitale : Rome
  • Superficie : 301 338 km²

Langues

La langue officielle parlée par la majorité de la population est l'italien, lequel est parlée dans une proportion de 87 % si l'on tient compte des variétés dialectales. Au début du XXe siècle, les Italiens parlaient tous leur variété régionale. Il s'agit de langues locales issues du latin (comme l'italien standard), mais qui se sont développées en dehors de toute intervention politique : le piémontais, le sicilien, le vénitien, le lombard, l'émilien, le napolitain, le romagnol, l’istrien, le toscan, le calabrien, le lucanien, l’abruzzien, etc. On estime que le nombre de ces «langues» pourrait atteindre plusieurs dizaines (avec de nombreuses variétés locales). À partir de l'unification de l'Italie, ces langues ont été qualifiées de «dialectes italiens» auxquels ont été associées des connotations négatives, c’est-à-dire des «parlers inférieurs», indignes d’être employés et transmis par une grande nation comme l'Italie. Évidemment, comme ces parlers ont la même origine que les langues romanes officielles (italien, espagnol, portugais, français, etc.), ils ne sont pas plus «corrompus» que ces dernières. Les dialectes italiens sont donc des langues au même titre que les autres langues romanes officielles, sauf qu'ils n'ont aucun statut d'officialité.

éléctricité

En Italie ont utilise des prises de type F / L. Prise type F peut être utilisée aussi avec la fiche mâle C et E. La prise de courant L peut être utilisée aussi avec une prise plate type européenne (C). Pour les autres appareils, vous aurez besoin d’un adaptateur ou d’une multiprise de voyage. Le voltage et la fréquence électrique utilisés en Italie sont les mêmes qu’en France : 230 V et 50 Hz. Vous pouvez donc utiliser tous vos appareils.

Quand partir ?

Notre démarche

Depuis 40 ans, Huwans organise des voyages d'aventure avec pour préoccupation principale le respect de l'environnement, du patrimoine culturel et des populations des pays visités.

Pour nous, le tourisme durable, c'est ouvrir aux voyageurs les portes d'un monde authentique. Nous avons fait le choix d'un tourisme proche des populations et ce, depuis toujours. En plus de favoriser la convivialité, la randonnée en petit groupe permet une prise de contact moins intrusive, en douceur avec les populations. Le but est de permettre à nos voyageurs de voyager autrement tout en favorisant les retombées économiques réelles pour les populations locales et ce, grâce notamment à l'utilisation d'hébergements et de transports locaux, le portage par des animaux de bât loués aux paysans du coin et l'accompagnement par un guide local.

En privilégiant nos voyages, vous veillez vous aussi à développer un tourisme responsable. Si nous voulons tous continuer à nous émerveiller devant les richesses de notre planète encore longtemps, nous devons tous adopter des comportements responsables en voyage.

Adoptez, vous aussi, des gestes simples lors de vos voyages :
  • Évitez de laisser des déchets derrière vous : déposez les dans des poubelles ou ramenez les avec vous.
  • Utilisez l'eau potable avec parcimonie (préférez les douches aux bains et signalez les fuites) et évitez de la gaspiller (préférez les savons biodégradables pour vous laver, etc.).
  • Évitez de dégrader des sites culturels : ne touchez pas les statues, ne déplacez pas pierres et objets, etc.
  • Préférez les échanges aux dons (des cadeaux trop importants au vu du niveau de vie du pays peuvent déstabiliser l'équilibre économique local).
  • En balade, notamment dans certains écosystèmes fragiles, observez la faune à distance, ne sortez pas des sentiers, limitez le piétinement et ne rapportez pas de « souvenirs » : renoncez à cueillir des fleurs rares, à ramasser des fossiles, etc.
  • Dans certains hôtels, vous disposerez d'une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émission de gaz à effet de serre de la couper systématiquement lorsque vous n'êtes pas présent dans la chambre.

Compensation carbone

Depuis 2020, nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone du trajet aérien de nos voyages. Ainsi, chaque voyageur participe de :
  • 5€ pour tout voyage effectué en Europe et dans les pays du Maghreb ;
  • 8€ pour tout voyage au Groenland, en Moyen Orient et en Afrique équatoriale ;
  • 10€ pour tout voyage effectué en Amérique, en Asie, en Océanie ou au sud de l’Afrique.
Dans cette démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact a ainsi quantifié nos émissions de CO2 dues aux transports aériens et nous a proposé des projets à parrainer. Nous avons alors choisi un projet éolien en Inde, dans la région d'Udaipur : le projet Gandhi. Ce projet permet aux populations locales de remplacer leur consommation énergétique, qui était majoritairement tributaire du charbon, par l'énergie renouvelable créée dans ce parc éolien. Il nous permet également de soutenir les populations locales. Depuis sa création, près de 80 écoles ont été créées au village de Tidi, dans la région d'Udaipur, augmentant ainsi le taux de scolarisation de 50 %. De même, 800 personnes ont également pu bénéficier d'une aide alimentaire grâce à ce programme.

Plantons pour l'avenir

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir dans un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation d’un arbre en France à chaque voyageur inscrit. Plus de 15 000 arbres sont ainsi plantés à l’échelle de notre groupe Altaï France, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO2 absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.

Cliquez sur un bouton pour partager cette page