Guide de voyage du Vietnam Votre guide à travers le pays et vos futures aventures

Langues officielles

Le Vietnamien est la langue officielle du Vietnam. Il est parlé par la majorité de la population. Plus de trois quarts des mots vietnamiens dérivent du chinois. Il existe également plusieurs dizaines de langues ethniques pratiquées par les minorités qui habitent dans les régions montagneuses du pays.

Quelques mots utiles :

  • Bonjour : Xin chào
  • Bien, merci : Khoe, cam on
  • Pardon : Xin lôi
  • Merci beaucoup : Cam on nhiêu

Contacts & Numéros utiles

Ambassade du Vietnam
62, rue Boileau
75016 PARIS
Tel : 01 44 14 64 00

Electricité : 220V

Presque toujours 220V, 50 cycles AC, mais certains endroits utilisent encore 110 V. Il y a de l'électricité partout y compris chez l'habitant. Il n'y a quasiment jamais de prises de terre et les coupures ne sont pas rares dans les zones rurales. Les prises sont souvent du même type qu'en France. Néanmoins pour voyager en toute tranquillité, nous vous conseillons de prendre un adaptateur universel.

Monnaie & change

La monnaie locale est le Dông. Les distributeurs automatiques sont répandus dans les villes mais peu présents en campagne. Le paiement en carte de crédit est possible en ville. La monnaie la plus facile à changer est l'euro. Il est possible de procéder au change dés votre arrivée à l'aéroport ou à l'hôtel, ou dans une banque à proximité.

Convertisseur de monnaie

EUR
VND

Heure locale

22:14:43 UTC +7

Vaccins

Même si aucun vaccin n'est obligatoire au Vietnam, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccin hépatite A et B également recommandés.

Géographie du Vietnam

Les Vietnamiens décrivent souvent leur pays comme une palanche avec un panier de riz à chaque extrémité. S'étendant sur 1 600 km le long de la côte orientale de la péninsule indochinoise, il comporte deux grandes plaines alluviales (le delta du fleuve Rouge, au nord, et celui du Mékong, au Sud) séparées par un isthme (50 km seulement à son point le moins large). Montagnes et collines recouvrent les trois quarts du pays. Le plus haut sommet est le Fan Si Pan (3 143 m), à l'extrême Nord-Ouest. Les monts Truong Son (cordillère annamitique) forment les Hauts Plateaux, le long des frontières du Laos et du Cambodge.

Environnement
Malgré les ravages du déboisement, la végétation du Vietnam est luxuriante et diversifiée. Les forêts abritent encore 12 000 espèces de végétaux, dont 2 300 sont utiles à l'homme (nourriture, médicament, fourrage...) et 5 000 sont encore non identifiées. La faune sauvage est extrêmement riche, il y a des milliers d'espèces d'invertébrés, 773 espèces d'oiseaux, 180 de reptiles... Sur les 273 espèces de mammifères recensées, plusieurs sont protégées, car en voie de disparition : éléphants, rhinocéros, tigres, léopards, ours noirs, ours à miel, gibbons unicolores, macaques, singes rhésus... Le pays compte plusieurs parcs nationaux. Les principaux sont, au Nord, ceux de Cat Ba et Cuc Phuong ; au centre, celui de Bach Ma et de Phong Nha Ke-Bang ; au Sud, celui de Cat Tien. Pour éviter une catastrophe écologique et hydrologique, le gouvernement prévoit de sélectionner des dizaines de milliers de kilomètres de forêts pour y créer 87 parcs nationaux et réserves naturelles.

Us & Coutumes

  • Le Vietnam est encore empreint de traits culturels traditionnels. Quelques exemples : Il est fondamental de ne pas "perdre la face" ; avoir la peau claire est un canon esthétique ; de nombreux Vietnamiens continuent de faire appel à la géomancie pour les événements importants...
  • Les Vietnamiens sont toujours très polis, ils en attendent autant des visiteurs. Il se peut qu’il y ait parfois des quiproquos, des problèmes de compréhension. Rien ne sert de se fâcher, surtout en public. La courtoisie et le respect de l’interlocuteur empêchent les Vietnamiens de répondre par la négative. Il faut donc comprendre par la forme du “oui”, le “oui” aux multiples nuances, s’il s’agit d’un “oui” affirmatif, dubitatif ou négatif.
  • Le code vestimentaire peut être différent entre les régions urbaines et rurales. Si en grande ville il n'est pas rare de voir la jeune génération des hommes et des femmes en habits courts, en campagne et à la montagne, les Vietnamiens restent plus traditionnels et sont très pudiques. Pour éviter tout malaise, que ce soit en ville ou à la campagne, évitez de vous promener torse nu, de même les épaules nues pour les dames. Les jupes mi-longues ou les pantalons sont préférables, les bermudas tolérés. Les shorts très courts sont considérés comme indécents et fortement déconseillés.
  • Il est incorrect de refuser le verre d’eau ou la tasse de thé offerte à l’invité qui entre dans la maison.
  • Si les parents apprécient que l’on fasse des compliments sur leurs enfants, il ne faut surtout jamais poser la main sur la tête d’un enfant, ni féliciter une jeune maman de la beauté d’un nourrisson. Enfin, évitez absolument tout paternalisme à l’égard des populations rencontrées, y compris auprès des enfants.