Kayak à Disko au Groenland

Guide de voyage du Groenland VOTRE GUIDE À TRAVERS LE GROENLAND ET VOS FUTURES AVENTURES POLAIRES

Langue du pays : groenlandais

Plusieurs dialectes du groenlandais existent dans le pays et depuis 2009 et c'est le groenlandais occidental ou kalaallisut qui est devenu la langue officielle du pays. Le danois est encore très largement utilisé dans le pays, notamment dans les administrations et l'enseignement supérieur.

Quelques mots :
  • Merci : qujanaq [krouyanak]
  • Oui : aap [aap], suu [souuu]
  • Non : naamik [na-amik]
  • Bonjour : kutaa [kouta-a]
  • Au revoir : inuulluarit [inouchlouarit]
  • C'est bon ! (nourriture) : mamaq ! [mamak]
  • Ours : nanoq [nanok]
  • Chien : qimmeq
  • Baleine : arfeq [arfek]
  • Phoque : puisi [pouisi]"

Électricité : 220 V

220 V. Prises identiques aux prises françaises. Si vous dormez en auberge ou en gîte vous pourrez régulièrement charger les batteries de vos appareils électroniques. Attention, il n’y a pas de possibilité de recharger les batteries pendant un raid. 

MONNAIE & CHANGE

La monnaie : couronne danoise (DKK). Il est possible de faire du change en France ou bien de retirer directement durant votre escale au Danemark ou sur place au Groenland. Les cartes de crédit internationales sont acceptées dans la plupart des commerces.

Convertisseur de monnaie

EUR
DKK

Heure locale

03:27:42 UTC -2

Géographie du Groenland

Le Groenland est l'île la plus grande du monde, aux confins de l'Atlantique Nord et de la mer polaire. L'Inlandsis (ou calotte polaire) couvre 1 833 900 km². C'est le long des côtes et sur les îles que se trouvent les régions que la glace ne recouvre pas, soit 341 700 km², cela sur une largeur maximale de 200 km.

Us & Coutumes

La société groenlandaise mêle modernité et traditions ancestrales. Ce peuple de descendants de chasseurs-cueilleurs nomades a dû s’adapter à des conditions de vie très rudes et a vécu en autarcie pendant des siècles. Colonisés par le royaume du Danemark au 16e siècle, les Groenlandais sont passés très rapidement d’un mode de vie nomade à un mode de vie plus moderne et sédentaire.

On trouve donc dans la plupart des villages tout le confort de la vie moderne (écrans plats, téléphones dernier cri), même si l’eau courante et les toilettes ne sont pas installées dans les maisons.

La chasse et la pêche font partie intégrante du mode de vie groenlandais, donc ne soyez pas choqués de les voir manger des rennes ou des baleines, ou de voir des peaux de phoque sécher sur les terrasses.

Le traineau à chiens, qui est devenu un sport de loisirs dans de nombreux pays, est toujours largement utilisé au Groenland comme moyen de déplacement, pour partir à la chasse. Les chiens de traineau sont donc considérés comme des outils de travail et non pas comme des animaux domestiques. Ils sont parfois traités avec rudesse mais les mushers respectent leurs chiens et les reprennent avant tout pour éviter des comportements dangereux qui auraient de lourdes conséquences sur la banquise. Les chiens sont tenus en laisse à proximité des villes, n’approchez jamais un chien pour le caresser sans l’accord de son maitre.

Ce peuple profite de l’instant et se projette peu dans l’avenir, portant en lui une douceur de vivre qui contraste avec la rudesse des conditions de vie. Cette philosophie est pour beaucoup liée à l’environnement du pays, les groenlandais devant sans cesse s’adapter à des conditions rudes et très changeantes.